RSS
Ciel des Hommes

La matière sombre selon la simulation Bolshoi

Lundi 3 octobre 2011

Imaginez que vous puissiez voler librement dans l'Univers et voir la matière noire. Si la technologie pour entreprendre un tel voyage est encore défaillante, celle nécessaire à sa simulation a fait un grand bond en avant avec la simulation cosmologique Bolshoi. Après 6 millions d'heures de calcul de ses unités centrales, le septième ordinateur plus rapide au monde, Pleiades, a produit de nombreux résultats scientifiques, dont celui-ci. Partant de la répartition relativement uniforme de la matière noire au sein de l'Univers primordial telle qu'on peut la déduire du rayonnement fossile et autres vastes ensembles de données, la simulation Bolshoi a permis de retracer l'évolution de l%u2019Univers jusqu'à aujourd'hui en s'appuyant sur les paramètres du modèle standard. Dans cette vidéo, les points brillants sont tous des n%u0153uds de matière sombre habituellement invisible, dont beaucoup renferment des galaxies de matière normale. De longs filaments et des amas de galaxies, tous gravitationnellement dominés par la matière sombre, deviennent manifestes. Des comparaisons statistiques entre les résultats du Bolshoi et les cartes actuelles du ciel montrent un bon accord entre la simulation et la réalité observée. Bien que la simulation Bolshoi vienne à l'appui de l'hypothèse de la matière noire, elle laisse sans réponses de nombreuses questions concernant notre Univers, notamment la composition de cette matière noire, sans oublier la nature de l%u2019énergie noire, ou bien la question de savoir comment les premières générations d%u2019étoiles et de galaxies se sont formées.

 

Vidéo Crédit: A. Klypin (NMSU), J. Primack (UCSC) et al., Chris Henze (NASA Ames), NASA's Pleiades Supercomputer
Music (© 2002): Her Knees Deep in Your Mind par Ray Lynch

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Toungouska, le plus récent des grands impacts terrestres
suivant
image suivante
Ceci n'est pas un message extraterrestre

> voir le calendrier

APOD 1110

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2015 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
les 3 belles d été | les 3 belles d été | la grande tache sombre | amas ouvert m 36 | principe holographique | astromonie les trois belles d ete | distance entre la terre et l astéroïde 2002 mn | photo nebuleuse du pelican | larousse junior de l astronomie | liste des comete visible en 2015 | cratere pwyll europe | amas de la boite à bijoux |