RSS
Ciel des Hommes

Sursaut inattendu dans la nébuleuse du Crabe

Lundi 23 mai 2011

La nébuleuse du Crabe présente depuis 2009 d’inhabituels sursauts de rayonnement gamma. Le dernier s’est produit il y a un mois de cela et a été observé par le télescope Gamma Fermi. Au cours de cet épisode, la nébuleuse est devenue 5 fois plus lumineuse en gamma qu’elle ne l’est habituellement. Puis, quelques jours après, elle est redevenue tout à fait normale. Généralement, en astrophysique, lorsqu’un phénomène évolue aussi rapidement, c’est que ce qui est à son origine est de taille relativement restreinte. Cela incite donc à y voir une manifestation du puissant pulsar qui se trouve au centre de la nébuleuse du Crabe, une compacte étoile à neutrons tournant sur elle-même 30 fois par seconde. Plus précisément, cela pourrait venir du champ magnétique qui entoure probablement le pulsar. Des changements rapides dans ce champ pourraient ainsi créer des vagues d’électrons rapidement accélérés qui seraient à l’origine de ce surcroit de brillance, un peu comme les éruptions que l'on l’observe sur notre propre étoile. Ce montage permet d’établir une rapide comparaison entre l’aspect normal du Crabe en gamma (à gauche) et celui qu’il a présenté pendant quelques jours le mois dernier. Juste en dessous, le pulsar de Geminga offre un étalon de luminosité très commode.

 

Crédit: NASA, DOE, Fermi LAT, R. Buehler (SLAC, KIPAC)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le panache de Prométhée
suivant
image suivante
Trois Arches au-dessus de l'Utah

> voir le calendrier

APOD 1105

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
image du ciel en temps réel | les sept géants de l oural sibérie |