apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
091025
RSSdimanche 25 octobre 2009 ++ Crédit: NASA, ESA, J. Hester, A. Loll (ASU); Remerciements: Davide De Martin (Skyfactory)
La nébuleuse du Crabe par Hubble

Voici à quoi ressemble le chantier de démolition d’une étoile qui a explosé. La nébuleuse du Crabe, fruit d’une supernova observée en l’an 1054 de notre ère, est remplie de mystérieux filaments. Ces derniers, non content de former un réseau extraordinairement complexe, semblent renfermer moins de matière que celle qui fut expulsée lors de la supernova, et ont une vitesse d’expansion plus rapide qu'attendue. Cette image, prise par le télescope spatial Hubble, est traitée en nuances de trois couleurs retenues pour leur intérêt scientifique. La nébuleuse du Crabe s’étend sur environ 10 années-lumière. Au centre exact de la nébuleuse se trouve un pulsar, une étoile à neutrons aussi massive que le Soleil mais pas plus grande qu’une petite ville. Le pulsar du crabe tourne sur lui-même au rythme de 30 fois par seconde.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod