apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
100410
RSSsamedi 10 avril 2010 Crédit: NASA, JPL-Caltech, J. Stauffer (SSC/Caltech)
Orion vue par Spitzer

Peu de perspectives cosmiques excitent autant l’imagination que la nébuleuse d’Orion, gigantesque pouponnière stellaire située à quelque 1500 années-lumière de nous. Couvrant un champ d’environ 40 années-lumière, cette nouvelle image infrarouge de la région prise par le satellite Spitzer a été réalisée à partir de données destinées à suivre l’éclat des jeunes étoiles de la nébuleuse, dont beaucoup sont encore entourées par des disques de poussière où peuvent se former des planètes. Les étoiles d’Orion n’ont pas plus d’un million d’années d’existence, ce qui est très jeune comparé aux 4,6 milliards d’années de notre Soleil. Les étoiles les plus chaudes de la région se concentrent dans l’amas du Trapèze, le plus brillant, près du centre de l’image. L’hélium liquide dont Spitzer a besoin pour refroidir ses capteurs infrarouge les plus sensibles est épuisé depuis mai 2009, aussi cette image en fausses couleurs a-t-elle été obtenue à partir de deux canaux qui restent sensibles aux infrarouges à des températures de fonctionnement plus élevées.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod