La pluie d’étoiles filantes des Perséides 2008

article original publié par Science @ Nasa
auteur : Docteur Tony Phillips
traduction de Didier Jamet
23 JUILLET 2008

Perséide surprise le 11 août 2007 au dessus d\'un arbre de Josué du Joshua Tree National Park, en Californie.
Perséide surprise le 11 août 2007 au dessus d'un arbre de Josué du Joshua Tree National Park, en Californie.

Joe Westerberg

Les nuits des 11 au 12 et du 12 au 13 août seront cette année les plus favorables à l’observation de la pluie d’étoiles filantes des Perséides 2008, qui devrait être un bon millésime.

Cette année il faudra chercher à observer les étoiles filantes des Perséides dans les heures encore sombres qui précèdent l’aube du mardi 12 et celle du mercredi 13 août 2008 . Il pourrait y en avoir jusqu'à deux par minute.

La source de cette pluie d’étoiles filantes est la comète Swift-Tuttle. Bien que la comète soit en ce moment très éloignée du Soleil, au-delà de l’orbite d’Uranus, elle laisse derrière elle une traînée de débris qui s’étend jusqu’à l’orbite de la Terre. Croisant cette traîne de poussières tous les ans en août, la Terre est à chaque fois criblée de minuscules poussières de comète frappant l’atmosphère à une vitesse de 212 000 km/h.

À une vitesse aussi élevée, même un minuscule grain de poussière laisse derrière lui une brillante traînée lumineuse lorsqu’il se consume dans l’atmosphère : une étoile filante ! Les grains de poussière de Swift-Tuttle jaillissant de la constellation de Persée, les étoiles filantes associées sont appelés les Perséides.

Les chasseurs d’étoiles filantes un peu conséquents commenceront leur traque très tôt, dès lundi soir 11 août, à partir de 22 heures, lorsque les premières étoiles de Persée pointent au-dessus de l’horizon nord-est. C’est le moment approprié pour observer les étoiles filantes rasantes, ainsi appelées car elles jaillissent de l’horizon et ricochent sur l’atmosphère comme des cailloux à la surface de l’eau.

« Les rasantes durent assez longtemps, sont lentes et très colorées. Ce sont sans doute les plus belles des étoiles filantes » confirme Bill Cooke, spécialiste des météores au centre spatial Marshall de la Nasa. Cependant il préfère vous prévenir : on n’en voit guère plus de quelques-unes par heure, et encore dans le meilleur des cas. Mais la vue d’une seule suffit à récompenser la longue attente.

Récapitulons : Une chaude nuit d’été. De belles étoiles filantes. Et un pic encore à venir. Qu’est-ce qu’on pourrait espérer de mieux ?

La réponse se trouve au-dessus de l’horizon sud, à mi-chemin du zénith Carte du ciel : Jupiter et une lune gibbeuse, proches l’une de l’autre dans la constellation du Sagittaire. Vous pourrez les observer même depuis les cieux pollués des villes.

Cette belle Lune interférera quelque temps avec les Perséides, son éclat concurrençant les plus discrètes. Mais la situation s’inversera vers 2 heures du matin mardi 12, lorsque la Lune se couchera et laissera derrière elle un ciel d’un noir profond, idéal pour observer les Perséides.

Bien sûr, plus vous serez à l’écart des lumières des villes, plus vous en verrez, et seul un ciel bien noir, en montagne, à la campagne ou à la mer, vous révèlera le fugitif passage des plus discrètes des Perséides. C’est le moment ou jamais de partir en bivouac !

Bonnes nuits des étoiles filantes !

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
carte du ciel
à lire aussi...
La carte du Ciel
Découvrez l'astronomie avec notre carte du ciel interactive, avec l'aspect des constellations, de la Lune et des planètes depuis tous lieux et toutes dates
à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La pluie d’étoiles filantes des Géminides arrive -
à lire aussi...
Les étoiles filantes
Les étoiles filantes désignent les traînées lumineuses laissées dans le ciel nocturne par des météorites, plus particulièrement lors de pluies annuelles
La très mince couche de notre atmosphère bleue, vue depuis la Station Spatiale Internationale en 2015 par l'astronaute Scott Kelly
à lire aussi...
Atmosphère
L'atmosphère est la couche de gaz qui enveloppe une planète ou un satellite naturel ; celle de la Terre nous abrite et contribue à rendre la vie possible
La comète de Halley, célèbre photographie publiée par le New York Times lors de son passage en 1910
à lire aussi...
Les comètes
Les comètes sont des petits corps glacés du système solaire d'orbite fortement excentrique, elles ont une longue traînée lumineuse à l'approche du périhélie
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
comète Swift-Tuttle | centre spatial Marshall | carte | comète Swift-Tuttle | centre spatial Marshall | carte