Voyage vers Mars

question posée le 21-11-2019 par Elwan

Une vue d’artiste de ce que pourrait être la collaboration entre humains et robots sur Mars.
Une vue d’artiste de ce que pourrait être la collaboration entre humains et robots sur Mars.

John Frassanito & Associates.

Comment serait il possible de réaliser un voyage sans risquer la vie de quelqu'un ?

Et combien coûterait un voyage aussi long ?

réponse du 22-11-2019 par Didier Jamet

Bonjour. Alors soyons clairs, faire du vol habité, à fortiori à destination de Mars, et sans risquer la vie de quelqu'un, c'est absolument impossible. Si vous ne voulez prendre aucun risque, autant rester sagement au chaud à la maison et envoyer des sondes robotisées à la place, c'est en plus beaucoup moins cher. C'est dangereux parce que plus vous voulez aller loin dans l'espace, plus il vous faut aller vite pour atteindre la vitesse nécessaire à la libération de l'attraction terrestre et vous placer sur la trajectoire voulue. Pour ce faire, vous avez besoin d'emmagasiner beaucoup d'énergie au départ, et de la libérer progressivement pendant les premières phases du vol (lancement, satellisation en orbite terrestre, injection sur orbite de transfert). Malheureusement parfois la libération d'énergie se fait un peu brutalement (explosion au décollage, navette Challenger typiquement), ou bien en cours de trajet un réservoir sous pression décide lui aussi d'exploser (Apollo 13). Par ailleurs, pour aller sur Mars aujourd'hui, on ne saurait pas mettre moins de 6 mois, pendant lesquels l'équipage se mangerait chaque jour la dose de radiations qu'il est généralement recommandé de ne pas dépasser pendant toute une année... Dans ces conditions il est assez probable qu'au retour, certains, dont l'ADN se réparerait moins efficacement que d'autres, développeraient des tumeurs radio-induites assez agressives... Bref, l'espace est un pèlerinage bien dangereux pour qui aspire à la longévité... Quant à la question du coût, en intégrant la base vie sur place, il est clair qu'on se situe nettement dans l'ordre de grandeur de la centaine de milliards d'euros, soit environ ce qu'il nous en a coûté pour mettre en orbite et équiper la Station spatiale internationale. Cela n'est donc pas infaisable. A mon humble avis, cet argent aurait d'ailleurs mieux fait d'être consacré à l'exploration martienne plutôt qu'à ce laboratoire spatial très mal fichu, qui était au départ un projet plus géopolitique que scientifique, et dont il faudra prochainement envisager la fin de vie.

posez-nous une question sur l'astronomie