La sonde Beresheet réussit sa mise en orbite autour de la Lune et envoie ses premières images

article de Patrick Babayou
6 AVRIL 2019

La face cachée de la Lune vue par Beresheet
La face cachée de la Lune vue par Beresheet

SpaceIL

La sonde israélienne financée sur fonds privés, Beresheet (ce qui signifie « Genèse » en hébreu) s'est mise en orbite autour de la Lune le 4 avril, après un périple entre la Terre et l'orbite de son satellite entamé le 22 février après le lancement par une fusée SpaceX depuis Cap Canaveral. C'est l'avant dernière étape avant l'atterrissage mer de la Sérénité, jeudi prochain. La sonde vient d'envoyer ses premières images de la face cachée de la Lune.

La sonde a été conçue par la SpaceIL, organisation sans but lucratif, créée pour participer au concours international X-Prize parrainé par Google et qui avait été lancé en 2007. Il s'agissait d'accomplir l'envoi d'une sonde non habitée sur la Lune avant le 31 mars 2018.

En janvier 2017, SpaceIL fit partie des cinq derniers candidats en compétition mais, un an plus tard, il fut clair que la date du 31 mars 2018 ne serait pas tenue et Google mis fin à son parrainage, annonçant que le concours se clôturait sans vainqueur. SpaceIL est toutefois allé au bout du projet, ce qui permet à Israël de devenir la septième nation à mettre une sonde sur orbite autour de la Lune après l'URSS/Russie, les Etats-Unis, la Chine, l'Europe (ESA), le Japon, et l'Inde.

Avec ses 585 kg, la sonde Beresheet est la plus légère jamais engagée dans une telle mission. Elle est aussi la première sonde financée intégralement sur fonds privés pour un voyage vers la Lune, pour un coût total (développement et construction) de l'ordre de 100 millions de dollars.

Depuis son lancement le 22 février jusqu'à sa mise sur orbite, la sonde israélienne aura accompli le plus long voyage de l'histoire pour ce trajet, soit tout de même 6,5 millions de kilomètres parcourus. Elle suivra en effet des orbites elliptiques autour de la Terre avec une excentricité croissante qui l'emmèneront progressivement jusqu'à l'orbite lunaire.

Les étapes du voyage de la Terre à la Lune de Beresheet : lancement le 22/02/2019, orbites progressives pour atteindre l\'orbite de la Lune le 20/03, puis mise sur orbite lunaire le 4/04, avant un atterrissage prévu le 11/04
Les étapes du voyage de la Terre à la Lune de Beresheet : lancement le 22/02/2019, orbites progressives pour atteindre l'orbite de la Lune le 20/03, puis mise sur orbite lunaire le 4/04, avant un atterrissage prévu le 11/04

Crédit : SpaceIL

La sonde Beresheet doit atterrir sur la mer de la Sérénité le 11 avril, et n'y fonctionnera que pendant deux jours tout au plus. Une expérience scientifique y est embarquée, en collaboration avec l'Institut Weizmann et l'UCLA (Université de Californie à Los Angeles), pour réaliser des mesures du champ magnétique lunaire.

Au loin, la Terre, vue depuis l\'orbite lunaire
Au loin, la Terre, vue depuis l'orbite lunaire

Crédit : SpaceIL

La sonde embarque aussi un rétroréflecteur qui sera utilisé par la suite pour réaliser des mesures extrêmement précises de la distance Terre - Lune par rayon laser, selon une technologie déjà utilisée par les missions Apollo.

Mise à jour du 11/04 : la mission a échoué à se poser sur la Lune...

La sonde spatiale israélienne Beresheet échoue à se poser sur la Lune
à lire aussi...
La sonde spatiale israélienne Beresheet échoue à se poser sur la Lune

La sonde spatiale Beresheet a échoué à se poser sur la Lune, le contact ayant été perdu quelques minutes seulement avant l'atterrissage prévu ce soir