Très beau passage de l'ISS ce soir au-dessus de la Bretagne, de la Normandie et des Hauts-de-France

article de Didier Jamet
29 NOVEMBRE 2018

Trace au sol du passage de la Station spatiale internationale du jeudi 29 novembre 2018
Trace au sol du passage de la Station spatiale internationale du jeudi 29 novembre 2018

Crédit : Heavens-above

Le spectacle durera moins de 3 minutes mais promet d'être brillant : Ce jeudi 29 novembre 2018, la Station spatiale internationale gratifiera la partie nord de la France d'un très lumineux passage entre 19h et 19h02, juste avant de rentrer dans l'ombre de la Terre.

Vue depuis Paris, la Station atteindra une magnitude de -3,9 tout comme à Brest, Rennes, Laval, Avranches, et culminera à -4 au-dessus de Beauvais juste avant de rentrer tout en douceur dans l'ombre de la Terre, un spectacle toujours saisissant.

Le 31 janvier 2017, le croissant de lune, Vénus et Mars étaient rassemblés dans un même coin de ciel au crépuscule. Encore éclairée par le soleil depuis son olympe orbital, la Station spatiale internationale s\'est jointe brièvement au trio non loin du Lude, en France. Depuis l\'endroit choisi par le photographe, la Station spatiale internationale semblait provenir directement de Mars.
Le 31 janvier 2017, le croissant de lune, Vénus et Mars étaient rassemblés dans un même coin de ciel au crépuscule. Encore éclairée par le soleil depuis son olympe orbital, la Station spatiale internationale s'est jointe brièvement au trio non loin du Lude, en France. Depuis l'endroit choisi par le photographe, la Station spatiale internationale semblait provenir directement de Mars.

Crédit : Maxime Oudoux

Puisque la partie visible de ce passage reste très brève (partie pleine de la trajectoire figurée sur la carte de la trace au sol ci-dessus), assurez-vous d'avoir un horizon bien dégagé vers l'Ouest pour ne pas rater une miette du spectacle !

Pendant que la Station vous survolera, ayez une pensée pour les 3 spationautes qui doivent attendre la relève un peu plus longtemps que prévu suite à l'accident au décollage du Soyouz MS-10, l'allemand Alexander Gerst, l'américaine Serena Aunon-Chancellor et le russe Sergey Prokopyev. Ils devraient recevoir du renfort à partir du 3 décembre avec le lancement de Soyouz MS-11 avec à son bord Oleg Kononenko, David Saint-Jacques et Anne McClain, ce qui leur permettra de rentrer le 20 décembre et de passer Noël à la maison !