STEVE sur Copper Harbor

STEVE sur Copper Harbor
Image Crédit & Copyright: MaryBeth Kiczenski

Qu'est-ce qui engendre ces longs rubans luminescents dans le ciel ? C'est encore une énigme. Appelés STEVE, acronyme de « Strong Thermal Emission Velocity Enhancement » (forte augmentation de la vitesse d'émission thermique), ces rubans luminescents ressemblent beaucoup aux aurores traditionnelles mais de récentes recherches ont révélé des différences notables. Par exemple la grande longueur et les couleurs pas tout à fait classiques de ce STEVE, lorsqu'elles sont mesurées précisément, indiquent qu'il pourrait être relié à une dérive ionique sub aurorale, une sorte de source supersonique d'ions atmosphériques chauds dont on pensait précédemment qu'ils étaient invisibles. On pense à présent que certains STEVE sont accompagnés de structures en piquets de clôture qui peuvent apparaître en dehors des ovales auroraux principaux et ne nécessitent pas beaucoup d'azote luminescent. Ce STEVE, documenté grâce à plusieurs images prises avec des durées d'exposition différentes permettant d'exposer correctement la scène, a été observé à la mi-mars 2021 sur Copper Harbor, dans le Michigan. Ce brillant STEVE s'étendant d'un horizon à l'autre a duré plusieurs minutes, et a été suivi et précédé d'aurores polaires plus classiques.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Une aurore boréale composée de lumière rouge et verte, observée au-dessus de la silhouette de sapins. Le phénomène, qui parait tout proche, se produit en fait à une altitude d'une centaine de kilomètres
à lire aussi...
Aurores polaires

D'autres images d'astronomie...

Rayons d'une aurore inattendue
1er janvier 2008
Rayons d'une aurore inattendue
Lors de ce mois d'août 2002, l'activité du Soleil était au plus haut et une aurore fut visible depuis le Dakota du Nord, avec une rare couleur rouge
Arbres, étoiles et aurores polaires
Aigle d'aurores sur la Norvège
14 juillet 2019
Aigle d'aurores sur la Norvège
L'éjection de matière coronale depuis la surface du Soleil engendre d'impressionnantes aurores polaires dans l'atmosphère de la Terre
Aurores polaires sur la Suède
31 mai 2020
Aurores polaires sur la Suède
Ces aurores polaires ont été photographiées en 2016 non loin d'Östersund, en Suède, suite à l'apparition d'un trou coronal.

Ailleurs sur le web

Citizen Scientists Help Discover A New Feature of STEVE
A new finding about the formation of streaks within the aurora-like STEVE phenomenon brings scientists one step closer to solving the mystery.
 www.nasa.gov
Ion - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Michigan - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Steve (atmospheric phenomenon) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Subauroral ion drift - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Copper Harbor, Michigan 4K DJI Inspire
Filmed in 4K 24fpsMusic: Bensound.comCamera: DJI X3
 youtu.be
United States - The World Factbook
 www.cia.gov
The Mysterious Green Streaks Below STEVE
Strong thermal emission velocity enhancement (STEVE) is an optical phenomenon of the subauroral ionosphere arising from extreme ion drift speeds. STEVE consists of two distinct components in true-color imagery: a mauve or whitish arc extended in the magnetic east-west direction and a region of green emission adjacent to the arc, often structured into quasiperiodic columns aligned with the geomagne [...]
 ui.adsabs.harvard.edu
How Did We Miss This? An Upper Atmospheric Discovery Named STEVE - Eos
Captured unknowingly by scientific instruments for years, a sky phenomenon is finally brought to the attention of researchers by eagle-eyed citizen scientists.
 eos.org
aurore | luminescence | aurores polaires | ions | azote | horizon | supersonique

Le calendrier de l'astronomie

Perseverance vu par Ingenuity Les nuages de la nébuleuse de la Carène Toute l'humanité sauf un Thomas Pesquet à contre-jour STEVE sur Copper Harbor NGC 3199 battue par les vents stellaires Il y a 60 ans, le saut de puce de Shepard Ciel profond sur la formation géologique de Yacoraite Tête de cheval et nébuleuses d'Orion Les amas d'étoiles M35 et NGC 2158 Orion sur Uluru Étoile filante sur fond de gegenschein La comète, la Baleine et la Crosse de hockey M104, galaxie du Sombrero La Lagune par la face sud Vers NGC 602 et au-delà Une galaxie vue par la tranche Les jets de la nébuleuse du Collier Mars et la Méduse Le grand amas globulaire d'Hercule La plaine d'Utopia sur Mars La chaîne de Markarian L'arbre galaxie Eclipse foudroyante sur la planète des chèvres États de la Lune pendant qu'elle s'éclipse Les éruptions d'AG Carinae Éclipse de Lune sous la Voie lactée Éclipse totale de Lune depuis Sidney Réparation de fortune sur la Lune Aurores polaires au-dessus des nuages Mimas, la petite lune avec un grand cratère

 

image précédente
Thomas Pesquet à contre-jour
Ceci n'est pas une tache solaire. Il s'agit de la Station spatiale internationale, avec Thomas Pesquet à bord, passant devant le Soleil.
image suivante
NGC 3199 battue par les vents stellaires
NGC 3199, mesurant quelque 75 années-lumière de diamètre, se trouve à quelque 12 000 années-lumière de nous, dans la constellation australe de la Carène.