Aurore dans le lointain

Aurore dans le lointain
Crédit & Copyright: Lance McVay

Certaines aurores peuvent seulement être révélées avec un appareil photo. Elles sont appelées sub-visuelles et comme leur nom l’indique sont trop faibles pour être visibles à l’œil nu. La raison en est que l’œil humain n’accumule la lumière que pendant une fraction de seconde, tandis qu’un obturateur de caméra peut rester ouvert indéfiniment. Alors qu’il photographiait une scène déjà pittoresque au-dessus de Juneau, Alaska, USA, un appareil photo a immortalisé une verte aurore sub-visuelle près de l’horizon. Les aurores sont déclenchées par des particules énergétiques provenant du Soleil entrant en collision avec l’environnement magnétique terrestre. Les particules énergétiques telles qu’électrons et protons tombent en pluie à proximité des pôles terrestres et frappent l’air. Les molécules d’air impactées perdent temporairement des électrons, et lorsque parmi elles les a href="http://periodic.lanl.gov/elements/8.html">molécules d’oxygène récupèrent ces électrons, elles émettent une lumière verte. Les aurores sont connues pour avoir des formes et des couleurs très variées.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Electron

D'autres images d'astronomie...

Une puissante éruption solaire
Aurores boréales
30 juillet 2004
Aurores boréales
Les rayons d'une aurore inattendue
Cascade islandaise au clair de Lune

Ailleurs sur le web

Alaska - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Atmosphere of Earth - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Aurora - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Human eye - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Juneau, Alaska - Wikipedia
 en.wikipedia.org
United States - Wikipedia
 en.wikipedia.org
APOD Index - Stars: Sun
 antwrp.gsfc.nasa.gov
Electrons
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 www-istp.gsfc.nasa.gov
astronomie | astronomie | aurore | aurore | collision | collision | électrons

Le calendrier de l'astronomie

La très particulière paire d'Arp 87 Trois nébuleuses en bande étroite Holmes, une comète en or La naine du Grand Chien, plus proche des galaxies La queue de la comète Holmes Région d’éruption de classe X sur le Soleil Le Grand Mur de Sloan, la plus grande structure de l’Univers ? VERITAS et Vénus Paysage céleste à la comète Les nouvelles aventures de la comète Holmes NGC 6888, la nébuleuse du Croissant Rayons cosmiques en provenance de centres galactiques L'intérieur de la chevelure de la comète Holmes Toungouska, le plus récent des grands impacts M 13, le grand amas globulaire d’Hercule Carburant de fusée Ciel et forêt M45, l'amas des Pléiades Aurore dans le lointain Lever de Terre vu par Kaguya La comète Holmes dans toute son extension Pléiades et poussières d'étoiles La nébuleuse de la Méduse Galaxies dans Pégase Nuage irisé au-dessus du Colorado La Lune au-dessus du phare de Pigeon Point La Station Spatiale Internationale au dessus de la mer Ionienne La comète Holmes vue par le télescope spatial Hubble Poussières d’étoiles dans Persée Le Plateau d'Aristarque

 

image précédente
M45, l'amas des Pléiades