RSS
Ciel des Hommes

Grandeur et décadence d'une supernova

Mardi 9 février 2016

Installez-vous confortablement et regardez une étoile exploser. Cette supernova a en réalité eu lieu alors que les dinosaures occupaient votre place, mais les images du spectaculaire événement ne sont parvenues jusqu'à nous que l'année dernière. Cette supernova, 2015F, a été découverte par Berto Monard dans une galaxie spirale relativement proche, NGC 2442. Elle était d'un éclat intense, suffisant pour être repérée dans un petit télescope. La variation du profil de brillance indiquait une supernova de type Ia, encore appelée supernova thermonucléaire, une explosion stellaire qui résulte de l'acquisition par une naine blanche de la taille de la Terre d'une masse suffisante pour que son coeur franchisse le seuil des réactions de fusion nucléaire. Cet apport de masse pouvait venir d'un compagnon de plus faible masse. La détection et le suivi des supernovae de type Ia sont des activités essentielles en astronomie car leur éclat intrinsèque ne varie pas. Leur luminosité apparente est donc directement fonction de leur distance, ce qui en fait des jalons cosmiques très utiles. Cette vidéo retrace les événements depuis avant l'explosion, son brutal gain d'éclat puis son lent déclin. Les résidus de SN2015F sont trop peu lumineux pour être observés par des amateurs. Cependant hier, le ciel s'est de nouveau éclairé d'une nouvelle « étoile », et cette fois de façon encore plus brillante dans une galaxie encore plus proche : Centaurus A.

 

Video Crédit & Copyright: Changsu Choi & Myungshin Im (Seoul National University)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Piliers de lumière sur l'Alaska
suivant
image suivante
Petits meurtres entre galaxies au bord du Grand Fleuve

> voir le calendrier

APOD 1602

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter