RSS
Ciel des Hommes

Au coeur de la nébuleuse de l'Aigle

Vendredi 3 février 2012

En 1995, le télescope spatial Hubble prit une image devenue célèbre, celle dite des « Piliers de la Création ». Il s'agit en réalité de colonnes de formation d'étoiles constituées de gaz froid et de poussière mesurant plusieurs années-lumière de long situées à l'intérieur de M16, la nébuleuse de l'Aigle. Cette image composite en fausses couleurs revisite la proche pouponnière d'étoiles grâce à des données obtenues par les télescopes spatiaux européens Herschel et XMM Newton. Les détecteurs en infrarouge lointain d'Herschel sont sensibles aux émissions de la poussière froide, dont celle contenue dans les fameux piliers, et d'autres structures proches du centre de la scène. À l'autre extrémité du spectre lumineux, la vision en rayons X de XMM Newton révèle la présence de massives et chaudes étoiles emmitouflées dans les amas de la nébuleuse. Cachées à la vue d'Hubble qui opère principalement dans la portion visible du spectre électromagnétique, ces étoiles massives ont une profonde influence sur la région, sculptant et transformant le gaz natal et les structures de poussière grâce à leurs puissants vents et radiations. Les étoiles massives ont une vie très brève et les astronomes ont trouvé des indices dans cette image pointant vers un possible rémanant de supernova qui se serait produite il y a quelque 6000 ans. Si cette hypothèse est juste, les ondes de choc consécutives devraient détruire les structures visibles, dont les fameux Piliers. Cependant comme la nébuleuse de l'Aigle est distante de quelque 6500 années-lumière, nous ne pourrons assister à leur destruction avant plusieurs siècles.

 

Crédit: Infrarouge lointain: ESA/Herschel/PACS/SPIRE/Hill, Motte, HOBYS Key Programme Consortium;
Rayons X : ESA/XMM-Newton/EPIC/XMM-Newton-SOC/Boulanger

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Filé d'étoiles en miroir à la Silla
suivant
image suivante
La comète Garradd passe à côté de M92

> voir le calendrier

APOD 1202

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter