apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
091028
RSSmercredi 28 octobre 2009 ++ Crédit: rayons X: NASA, CXC, INAF, S. Andreon et al.; Optique: DSS, ESO/VLT
Le plus lointain amas galactique jamais observé

Et si à force de voir des objets de plus un plus lointains, nous pouvions remonter au tout début de l’Univers ? En théorie c’est possible puisque la lumière met une durée égale à l’âge de l’Univers pour traverser ce même Univers de part en part. Plus les objets que nous observons sont lointains, plus nous les voyons tels qu’ils se présentaient il y a X milliards d’années. Les télescopes étant en quelque sorte des machines à voyager dans le temps, il est possible d’utiliser les observations de lointains amas galactiques afin d’apprendre quand et comment ces gigantesques conglomérats galactiques se sont formés. Jusqu’à présent, on ne connaissait aucun amas galactique présentant un décalage vers le rouge supérieur à 1,5, ce qui correspond à une distance d’environ 9 milliards d’années-lumière. Récemment, en utilisant des données parmi lesquelles se trouvent celles obtenues en rayons X par l’observatoire spatial Chandra, un amas plus lointain encore a été identifié. Cet amas, désigné sous la référence JKCS041, matérialisé sur l’image d’aujourd’hui, présente un décalage vers le rouge de 1,9 ; ce qui le place presque 1 milliard d’années-lumière plus loin que le précédent détenteur du record. Le gaz chaud émettant des rayons X qui a permis de confirmer que cet apparent regroupement de galaxies correspondait bien à un amas apparaît ici sous la forme d’une bulle bleutée diffuse superposée à une image de la région prise dans le domaine visible. Du fait de la vitesse finie de la lumière, nous voyons aujourd’hui JKCS041 tel qu’il se présentait il y a environ 10 milliards d’années.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


d'autres images...
télescope
amas
Inflation

apod