RSS
Ciel des Hommes

La queue d'une merveilleuse étoile

Vendredi 17 août 2007

Auprès des astronomes du 17eme siècle, Omicron Ceti alias Mira passait pour être une étoile merveilleuse, dont l'éclat pouvait spectaculairement varier en l'espace de 11 mois seulement. Mira est à présent vue comme l'archétype d'une classe à part entière d'étoiles variables à longue période. Mais de façon très surprenante, les astronomes actuels viennent seulement de découvrir une autre caractéristique frappante de Mira : une énorme queue ressemblant à celle d'une comète et longue de 13 années-lumière. La découverte a été réalisée grâce aux images en ultraviolet du satellite GALEX. Il y a des milliards d'années de cela, Mira ressemblait beaucoup à notre Soleil, mais elle est à présent gonflée au point d'avoir atteint le stade de géante rouge, ses couches externes se dispersant dans l'espace interstellaire. Fluorescente en ultraviolet, la matière éjectée forme une gigantesque traîne derrière l'étoile géante tandis que celle-ci fend le milieu interstellaire à la vitesse de 130 mètres par seconde. La quantité de matière contenue dans la queue de Mira doit représenter à peu près la masse de 3000 Terres. Située à quelque 400 années-lumière de nous dans la constellation de la Baleine, Mira est en ce moment trop peu brillante pour être visible à l'oeil nu, mais redeviendra de nouveau visible à la mi-novembre.

 

Crédit: NASA, JPL-Caltech, GALEX, C. Martin (Caltech), M. Seibert(OCIW)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Un ciel de Perséïdes sans Lune
suivant
image suivante
La Station Spatiale Internationale au-dessus de l'Observatoire du Mont Megantic

> voir le calendrier

APOD 0708

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
la nébuleuse de la tete de cheval dans la constellation de orion | illusion de la lune |