apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
061129
RSSmercredi 29 novembre 2006 ++ Crédit & Copyright: Victor Bobbett
Une parabole du VLA

Elles paraissent presque trop grandes pour être vraies. Les paraboles du Très Grand Réseau (Very Large Array en anglais, soit VLA) de radio télescopes pourraient paraître à certains comme le croisement improbable entre un squelette de dinosaure et d’une parabole de télévision par satellite. Toutes ensembles, les 27 antennes du VLA combinent haute sensibilité et haute résolution, et ont permis une série d’importantes découvertes astronomiques parmi lesquelles de la glace d’eau sur Mercure, des micro quasars dans la Voie Lactée, des anneaux gravitationnels d’Einstein autour de galaxies lointaines, et des contreparties radio de lointains sursauts gamma situés à distance cosmologique. On peut voir ci-dessus une des paraboles du VLA photographiée la semaine passée près de Socorro, au Nouveau-Mexique, Etats-Unis d’Amérique.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


d'autres images...

apod