apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
050207
RSSlundi 7 février 2005 ++ Credit & Copyright: Adam Contos (Ball Aerospace)
Un télescope laser crée une étoile artificielle

Qu'obtenez-vous lorsque vous associez un des télescopes les plus puissants de la terre à un laser puissant ? Une étoile artificielle. Suivre les fluctuations de luminosité d'une véritable étoile brillante peut indiquer la façon dont l'atmosphère de la Terre change, mais souvent, il n'y a aucune étoile brillante dans la direction où l'on aurait besoin d'information sur l'atmosphère. Ainsi, les astronomes ont développé la capacité de créer une étoile artificielle là où ils en ont besoin à l'aide d'un laser. Les observations résultantes de l'étoile guide laser artificielle peut fournir des informations si détaillées sur les effets turbulents de l'atmosphère de la Terre que la plupart des perturbations peut être ôtée en jouant sur les flexions rapides des miroirs. De telles techniques d'optique adaptative permettent des observations terrestres à haute résolution de vraies étoiles, de planètes, de nébuleuses et de l'Univers primordial. Ci-dessus, un faisceau laser sort du télescope Keck II de 10 m de diamètre situé sur le Mauna Kea à Hawaii en 2002, créant une étoile artificielle.

traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod