RSS
Ciel des Hommes

Survol de la comète Wild 2 par STARDUST

Lundi 19 janvier 2004

Voler auprès du noyau d'une comète est dangereux. Le 2 janvier, la sonde automatique STARDUST est devenue une des premières à se frayer un chemin à travers le nuage de poussière environnant et de photographier le coeur même d'une comète. L'image ci-dessus présente un court film de la rencontre montrant des détails de surface sans précédents du centre glacé de la Comète Wild 2. La caméra de STARDUST a pivoté pour rester pointé vers le noyau lors du passage de la sonde. Fortement protégée contre l'assaut des débris cométaires, STARDUST a survécu au bombardement dans d'excellentes conditions. Cependant et contre toute attente, le noyau s'est révélé être un solide tandis que la coma environnante s'est montrée hautement divisée en plusieurs jets de particules distincts. Des souvenirs capturés par la sonde seront éjectés lorsque la sonde passera près de la Terre en janvier 2006.

Retrouvez la formidable aventure de STARDUST dans cet article.

afficher encore plus grand

 

Credit: Equipe STARDUST, JPL, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Le sol martien au microscope
suivant
image suivante
Chaîne de galaxies inattendues dans l'Univers primordial

> voir le calendrier

APOD 0401

D'autres images...