apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
031016
RSSjeudi 16 octobre 2003 Credit: Y.-H. Chu & R. Gruendl (Univ. d'Illinois) et al.
Rayons-X ; CXO / NASA, Optique ; SDSU / MLO
NGC 6888 : les rayons-X dans le vent

NGC 6888, appelée aussi Nébuleuse du Croissant, est une bulle cosmique de gaz interstellaire d'environ 25 années-lumière de diamètre. Crée par les vents des brillantes étoiles massives visibles près du centre de cette image compositée, les filaments de gaz luisant aux longueurs d'ondes optiques sont représentés dans des teintes vertes et jaunâtres. L'image en X d'une partie de la nébuleuse vue par l'observatoire Chandra est colorée en bleu. De telles bulles de vent stellaire isolées ne produisent habituellement pas de rayons-X énergétiques, qui nécessitent des gaz chauffés à un million de degrés celsius. Néanmoins, NGC 6888 semble avoir accompli cela, à mesure que les vents lents de l'étoile centrale (qui se transforme en supergéante rouge) sont rattrapés et poussés par les vents plus rapides mû par les intenses radiations des couches internes de l'étoile. Brûlant son carburant à une vitesse prodigieuse et arrivant à la fin de sa vie stellaire, l'étoile centrale de NGC 6888 devrait finalement s'achever en bang, créant une explosion en supernova dans environ 100 000 ans. NGC 6888 est à environ 5000 années-lumière de la Terre, en direction de la constellation du Cygne.

traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


apod