RSS
Ciel des Hommes

Nouvelles découvertes en perspective pour New Horizons

traduction de Didier Jamet

paru le 03 octobre 2017

New Horizons, sonde spatiale de la NASA, était la plus rapide de tous les temps au moment de son lancement en 2006. Elle fut alors précipitée dans le vide à une vitesse proche de 1,6 millions de km par jour en direction d'un monde mystérieux situé aux confins du Système solaire.

4,8 milliards de km plus loin et neuf ans et demi plus tard, elle survola son premier objectif, Pluton.


Les premières images en gros plan de cette incroyable planète naine révélèrent des choses aussi étonnantes que des glaciers d'azote ou des chaînes de montagne rivalisant avec les Rocheuses, de possibles cryovolcans et des régions clairement actives géologiquement.


Mais le plus incroyable reste à venir.

New Horizons est en chemin vers de nouvelles découvertes encore plus profondément enfouies dans la ceinture de Kuiper, une région peuplée par les plus anciens fossiles de l'aube du Système solaire. La prochaine mission de New Horizons consiste en effet à survoler l'objet de la ceinture de Kuiper 2014 MU69 le 1er janvier 2019. Mesurant une trentaine de kilomètres dans sa plus grande dimension, 2014 MU69 est plus de 10 fois plus grand et 1000 fois plus massif qu'un noyau cométaire moyen.

''L'orbite de MU69 indique que c'est un objet froid très typique de la ceinture de Kuiper, un des corps les plus primordiaux du Système solaire'' explique Alan Stern, responsable scientifique de New Horizons. ''De plus, une récente observation au télescope de cet astre depuis l'Argentine nous amène à penser qu'il est probablement binaire, c'est à dire constitué de deux objets tournant autour d'un centre de gravité commun.''

Mais n'oublions pas trop vite Pluton.

Des images récemment analysées précédemment transmises par New Horizons montrent ce qui pourrait être des petits nuages bas au-dessus de la surface de Pluton, ce qui serait une première sur une planète naine.


Stern poursuit : ''s'il y a des nuages, cela signifierait que la météo plutonienne est plus complexe que nous ne l'avions imaginé.''

D'autres images et données montrent que la région présentant la surface la plus brillante est parmi les plus réfléchissantes de tout le système solaire. Mais comment est-ce possible ?

''Puisqu'il semble y avoir des nuages, ceux-ci pourraient très bien précipiter en neige, rendant par endroits la surface très brillante''

Autre récente découverte, des glissements de terrain sur Charon, une lune de Pluton, les premiers glissements de terrain observés dans la ceinture de Kuiper.


Et ce n'est pas fini. Les dernières données concernant le survol de Pluton en juillet 2015 ne sont arrivées sur Terre que le 27 octobre 2016. Dans les années qui viennent, les scientifiques de la mission New Horizons vont continuer de dépouiller ces données. Pendant ce temps, la sonde explorera MU69, d'autres objets de la ceinture de Kuiper ainsi que leur environnement.

Par ailleurs, les instruments de la sonde ont été fortement mis à contribution bien avant son arrivée dans les parages de Pluton.

PEPSSI par exemple, un spectromètre, a mesuré la composition et la densité des particules chargées de haute énergie dans l'héliosphère lointaine. Quant à SWAP, il n'a jamais cessé d'observer le vent solaire depuis son départ de la banlieue terrestre, et est toujours en service dans la ceinture de Kuiper. New Horizons est également équipée d'un détecteur de poussières, conçu et élaboré par des étudiants intégrés à l'équipe afin de détecter les micro impacts de particules laissées dans leur sillage par astéroïdes et comètes.

D'ici 2021, New Horizons effectuera ces mesures à une distance égale à 50 fois la distance Terre-Soleil. Oui, cette chose incroyable va bel et bien arriver.

 

précédent
article précédent
La controverse de la constante de Hubble

Version française de Science@NASA
Auteur original : Docteur Tony Phillips
Crédit : NASA Science

Tartarus Dorsa sur Pluton
Crédit : NASA

 

Possible cryovolcan sur Pluton
Crédit : NASA

 

dictionnaire de l'astronomie

Astéroïde

Planète

Pluton

Pluton

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter