Ciel des Hommes
> l'encyclopédie  

Les étoiles

Les étoiles, une définition simple

Les étoiles, une définition simple

C’est un astre qui brille joliment dans le ciel nocturne. Contrairement aux planètes, même quand on regarde une étoile au télescope, elle apparaît toujours comme un petit point. Les étoiles bougent peu les unes par rapport aux autres, il faut utiliser des techniques assez sophistiquées pour déceler leur mouvement.

Les étoiles, une définition plus scientifique

Les étoiles, une définition plus scientifique

Voici une définition assez rigoureuse des étoiles. Une étoile est un objet compact, en un seul morceau, qui doit sa cohésion aux forces de gravité, opaque, émettant de la lumière par ses propres moyens.

Les fourneaux de la grande alchimie cosmique

Les fourneaux de la grande alchimie cosmique

Bien sur, il ne faut pas prendre à la légère les réactions de fusion qui se déroulent au sein des étoiles (presque toutes, donc). Car c’est d’elles que viennent la plupart des éléments atomiques de l’univers.

Où sont les étoiles que nous observons ?

Où sont les étoiles que nous observons ?

Les étoiles que nous voyons briller comme des petits points dans le ciel nocturne appartiennent toutes à notre galaxie. Nous pouvons en voir 6000 à l’œil nu. C’est loin de représenter l’ensemble des étoiles de notre galaxie : elle en comporte environ 100 milliards.

La grande diversité des étoiles

La grande diversité des étoiles

Regardez le ciel par une nuit claire et cherchez à distinguer les couleurs des étoiles. Vous en verrez des jaunes (Capella dans le Cocher, comme le Soleil), des blanches (Procyon), des bleutées (l Orion) des rougeoyantes (Arcturus dans le Bouvier) et des rouges (Bételgeuse dans Orion, Antarès du Scorpion).

Correspondances entre couleur, température et activité chimique des étoiles

Correspondances entre couleur, température et activité chimique des étoiles

Quand les astronomes voulurent comprendre comment fonctionnent les étoiles, il fallut qu’il commencent par mettre un peu d’ordre dans cette diversité. Il fallut distinguer des tendances, établir des corrélations. On tenta de les classer.

La classification spectrale des étoiles

La classification spectrale des étoiles

Les catégories de ce classement portent des drôles de nom, dont le manque de simplicité apparente est comparable à celle du décomptage des points au tennis. On se demande bien où les astronome ont été chercher tout cela

Pourquoi certaines étoiles brillent-elles plus que d’autres ?

Pourquoi certaines étoiles brillent-elles plus que d’autres ?

Les étoiles brillent beaucoup. Et la lumière transporte de l’énergie. Donc les étoiles rayonnent de l’énergie. Pourtant, les réserves d’énergie disponibles au sein des étoiles sont très élevées au regard de celle qu’elles perdent en rayonnant. Même si les réactions nucléaires cessaient, il faudrait des millions d’années à une étoile comme le Soleil pour rayonner toute l’énergie dont elle dispose en réserve.

Un peu d’ordre dans ce fatras d’étoiles : le diagramme Hertzsprung-Russel (HR)

Un peu d’ordre dans ce fatras d’étoiles : le diagramme Hertzsprung-Russel (HR)

En comparant la luminosité des étoiles à leur couleur (ou à leur spectre chimique), les astronomes ont mis en évidence des grandes familles dont l’explication fonde la physique stellaire moderne.

L’histoire la plus connue sur les étoiles.

L’histoire la plus connue sur les étoiles.

Voici l’histoire la plus connue sur les étoiles : l’histoire de leur vie. Je la résume ici, et vous la trouverez dans la plupart des ouvrages de vulgarisation. Cette histoire dure typiquement quelques milliards d’années. C’est aussi celle de notre Soleil.

Pourquoi cette histoire est si connue

L’histoire de la « vie » des étoiles est très connue. Elle est tout à fait compatible avec nos connaissances sur les étoiles. Mais suffit-elle à expliquer leur fonctionnement ? Que cache-elle ? Pourquoi cette histoire a-elle autant de succès ?

Pourquoi cette histoire est si connue

Pourquoi cette histoire est si connue

L’histoire de la « vie » des étoiles est très connue. Elle est tout à fait compatible avec nos connaissances sur les étoiles. Mais suffit-elle à expliquer leur fonctionnement ? Que cache-elle ? Pourquoi cette histoire a-elle autant de succès ?

Pourquoi emploie-t-on le diagramme HR plus que les autres ?

Pourquoi emploie-t-on le diagramme HR plus que les autres ?

Bien sur, on aurait pu bâtir d’autres diagrammes intéressants pour mettre en évidence les familles d’étoiles et leurs propriétés. Par exemple, des diagrammes masse-luminosité. Ou des diagrammes mettant en relation l’abondance de tel ou tel élément chimique. Mais ces diagrammes sont très difficiles à établir.


COMPRENDRE | l'actualité de l'astronomie | Science@Nasa | questions / réponses | dictionnaire de l'astronomie
COM'UNE IMAGE | l'image astronomique du jour | fonds d'écran d'astronomie
COMPULSER | carte du ciel | atlas des constellations | recherche dans le site
COMMUNIQUER | petites annonces | flux rss & web 2.0 | nous contacter
inscription / désinscription de la newsletter | mentions légales | nous écrire
© 2001-2014 - Ciel des Hommes