RSS
Ciel des Hommes

Optique adaptative

article de Didier Jamet

paru le 01 décembre 2001

Dispositif optoélectronique visant à corriger les effets de la turbulence atmosphérique sur la qualité des images des télescopes terrestres.

Schématiquement, le principe est le suivant : à l’aide d’une « étoile artificielle « , par exemple un rayon laser monté parallèlement au télescope et qui se reflète dans l’atmosphère, un ordinateur détermine le profil des turbulences atmosphériques dans la ligne de visée de l’instrument, ainsi que leur incidence sur la lumière qui nous provient des étoiles.
En temps réel, par le biais de tout petits vérins hydrauliques, il modifie la forme du miroir du télescope afin de compenser l’effet de ces turbulences. Bien sûr, moins il y a de turbulences, meilleure est la correction. Mais les images ci-contre montrent l’impressionnant gain en netteté qu’il est possible d’obtenir.

 

précédent
définition précédente
Opposition
suivant
définition suivante
Parsec
Un système d'étoile triple vu au télescope sans correction de la turbulence atmosphérique.
Crédit : ONERA/DOTA

 

Le même système une fois l'optique adaptative activée. Il y en a bien trois...
Crédit : ONERA/DOTA

 

dictionnaire de l'astronomie

Atmosphère

Ciel

Ciel

Lumière

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
station spatiale vue de la terre | ab | asteroide p 2010 a2 | magma et mont etna | nébuleuse du croissant |