RSS
Ciel des Hommes

La nuit du Dragon

article de Thibaut Alexandre

paru le 01 juin 2017

Cette nuit doit avoir lieu le lancement d'un vaisseau cargo Dragon à destination de l'ISS. Il sera possible de le voir passer à l'oeil nu dans le ciel français seulement vingt minutes plus tard !

C'est ce soir que doit avoir lieu le lancement de Dragon CRS-11, un cargo de ravitaillement à destination de l'ISS de la société SpaceX, depuis Cap Canaveral en Floride, à l'aide d'une fusée Falcon 9. Le lancement est prévu pour 21h55 TU, c'est-à-dire à 23h55 heure de Paris. Le cargo emportera près de trois tonnes de ravitaillement et d'expérimentations pour la Station Spatiale Internationale, dont l'instrument NICER, qui étudiera la structure interne des étoiles à neutrons.


La mise en orbite s'effectuera en 10 minutes seulement. Il sera possible de suivre le lancement, ainsi que le retour du premier étage de la fusée Falcon 9 au sol, en direct sur internet. Mais le Dragon nous réserve une surprise, car il survolera l'Europe de l'Ouest une vingtaine de minutes après le lancement. Or, si pour nous il fera une nuit somme toute relative au sol (le solstice de juin approche !), le cargo sera lui encore éclairé par le Soleil pendant quelques minutes : il sera donc possible de le voir passer à l'oeil nu dans le ciel ! C'est une rare opportunité de voir concrètement la "conquête de l'Espace" en direct. Le Dragon ne sera d'ailleurs pas seul, puisque c'est un ensemble de quatre points lumineux voyageant ensemble qui devrait être visible : le cargo, son étage de fusée porteur, ainsi que deux points un peu moins lumineux qui sont les caches des panneaux solaires venant d'être largués. L'ensemble sera remarquable à l'oeil nu, avec une vitesse apparente très rapide, puisque l'altitude des objets devrait être d'environ 225 km seulement.


Les habitants de la moitié Nord de la France sont plutôt favorisés pour cet unique passage. Le Dragon et ses compagnons apparaîtront à l'horizon Ouest-Nord-Ouest aux alentours de 0h11, le tout dépendant de votre situation géographique. Les points lumineux grimperont dans le ciel, jusque leur entrée dans l'ombre de la Terre, prévue à 0h14m53s. Ils disparaîtront alors en plein ciel, ce qui rajoutera une dose d'étrangeté à ce passage insolite ! La localisation de cette disparition dépendra également de votre emplacement géographique : à Paris, par exemple, l'ensemble disparaîtra juste au Nord de l'étoile Polaire. Dans la région des Hauts-de-France, elle interviendra en plein coeur de la constellation de la Grande Ourse. Les observateurs bretons et normands bénéficieront d'un passage plus long, du fait de leur position occidentale. A Brest, par exemple, l'ensemble effectuera un passage de l'Ouest-Nord-Ouest vers l'Est-Nord-Est entre 0h10 et 0h14, en passant en dessous de l'étoile Polaire à 0h13.

Les observateurs du Sud de la France devront bénéficier d'un horizon Nord bien dégagé, car le Dragon et ses compagnons ne culmineront au mieux qu'à une douzaine de degrés au-dessus de l'horizon.

Bien entendu, ce passage ne sera visible que si le lancement a lieu ce soir, ce qui n'est jamais une garantie absolue en astronautique. Pour l'instant, les conditions météorologiques en Floride sont 70% favorables au lancement.

La capture du cargo Dragon par l'ISS est prévue dimanche vers 16h00, heure de Paris.


Si vous observez le passage du Dragon cette nuit, restez quelques instants de plus dehors, car l'ISS effectuera un superbe passage au-dessus de notre territoire entre 0h32 et 0h38. Arrivant du Nord-Ouest, la Station Spatiale passera directement au-dessus de la France sur une ligne Coutances (50) - Dijon (21). Ce passage sera bien visible depuis l'ensemble du territoire. Et même s'il s'agit d'un passage tout à fait ordinaire de l'ISS, il sera important symboliquement parlant : ne manquez en effet pas de saluer une dernière fois notre spationaute Thomas Pesquet, puisque ce passage de l'ISS sera le dernier visible où Thomas sera à bord ! Son retour à bord d'un vaisseau Soyouz est en effet prévu demain dans la journée. La fermeture de l'écoutille entre le Soyouz et l'ISS est prévue pour 9h35, heure de Paris. Le Soyouz se désamarrera ensuite de l'ISS à 12h47, allumera ses moteurs pour se désorbiter à 15h17, et atterrira enfin dans les plaines du Kazakhstan à 16h09, mettant un terme à un séjour de plus de six mois dans l'Espace d'un Français.

 

précédent
article précédent
Suivez le passage de l'astéroïde 2014 JO25 près de la Terre
suivant
article suivant
Crop-circle de Crézancy : énigme céréalière dans le Berry
dictionnaire de l'astronomie
Ciel

Ciel

Espace

Espace

Neutron

Neutron

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter
" nébuleuse de la tête de cheval" or " ic 434" | double amas de persée | aigle en 3d anaglyphe | est ce que ll homme est déjà allé dans l espace |