apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
120118
RSSmercredi 18 janvier 2012 Image Crédit: NASA/JPL-Caltech/Harvard-Smithsonian CfA
Cygnus-X, la machinerie intime d’une usine à étoiles

Comment se forment les étoiles ? C’est pour mieux le comprendre que les astronomes ont, en 2009, braqué le télescope spatial Spitzer en direction de Cygnus X, la plus grande région de formation d’étoiles connue de la Voie lactée. Cette image obtenue dans l'infrarouge profond, récemment publiée, retranscrit les données dans des couleurs que les humains peuvent percevoir, avec les régions les plus chaudes en bleu. On y voit de vastes bulles de gaz chaud gonflées par les vents de massives étoiles peu après leur formation. Les modèles de formation d’étoiles actuels postulent que ces bulles en expansion balayent le gaz et parfois même entrent en collision les unes avec les autres, engendrant fréquemment des régions suffisamment denses pour que s’y produisent les effondrements gravitationnels qui donnent naissance aux étoiles. L’usine à étoiles Cygnus X s’étend sur plus de 600 années-lumière, contient plus d’un million de fois la masse du Soleil, et se révèle particulièrement brillante sur les panoramas infrarouges à grand angle. Comme son nom l’indique, Cygnus X se trouve dans la constellation du Cygne, à quelque 4500 années-lumière de la Terre. D’ici quelques millions d’années, la région aura probablement retrouvé son calme et laissé la place à un vaste amas ouvert. Celui ci se dispersera à son tour en l’espace de 100 millions d’années.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


d'autres images...
Cygne
Vent solaire
rcw79
Galaxie

apod