RSS
Ciel des Hommes

Le météore de 1860

Jeudi 22 juillet 2010

Frédéric Church (1826-1900), un paysagiste américain de l’école de l’Hudson, peignait d’après nature. Le 20 juillet 1860, il vit un spectaculaire météore sous la forme de plusieurs boules de feu se suivant à la queue leu leu traverser le ciel de Catskill, une rare procession de météores rasants. Depuis la ville de New York, le poète Walt Whitman (1819-1892) décrivit « l’étrange et gigantesque procession de météores, nette et fulgurante, passant juste au-dessus de nos têtes » dans son poème « l’année des météores » (1859-60). Mais la source d’inspiration de Whitman fut oubliée. La référence astronomique présente dans son œuvre devint un mystère et le sujet de débats académiques animés jusqu’à ce que les physiciens Donald Olson et Russell Doescher de l’Université d’Etat du Texas, la professeure d’anglais Marilynn Olson, et l’étudiante Ava Pope exhument des rapports documentant la date et l’heure de ce spectaculaire phénomène. Cette découverte permit de faire le lien avec le tableau méconnu de Church. Ce travail d’archéoastronomie put être publié pour les 150 ans de l’événement cosmique qui inspira le poète et le peintre.

 

Avec l'aimable autorisation de Judith Filenbaum Hernstadt (tableau photographié par Gerald L. Carr)

Traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
La couronne du Soleil
suivant
image suivante
Messier 76

> voir le calendrier

APOD 1007

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2017 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter