apod
RSS FB TW
Ciel des HommesHomepage
071228
RSSvendredi 28 décembre 2007 ++ Crédit: Hubble Heritage Team, J. Biretta (STScI) et al., (STScI/AURA), ESA, NASA
La belle nébuleuse du Boomerang

Ce nuage cosmique à l’étonnante symétrie est familièrement appelé nébuleuse du Boomerang. Il s’est formé sous l’effet d’un vent constitué de gaz et de poussières s’échappant à haute vitesse, presque 600 000 kilomètres à l’heure, d’une étoile centrale vieillissante. L’expansion rapide a refroidi les molécules du gaz jusqu’à une température à peine supérieure d’un degré à celle du zéro absolu, plus froide encore que celle du rayonnement cosmologique de fond. Cela en fait la région la plus froide connue de l’Univers lointain. Rendue brillante grâce à la lumière de l’étoile centrale se réfléchissant sur la poussière, la glaciale nébuleuse du Boomerang est probablement une étoile ou un système stellaire évoluant vers le stade de nébuleuse planétaire. Cette image du télescope spatial Hubble a été prise au travers de filtres polarisants (semblables aux verres équipant les lunettes de soleil antireflets) et colorisée en fonction de l’angle associé à la polarisation de la lumière. Le spectaculaire résultat permet de suivre à la trace les petites particules de poussière responsables de la polarisation et de la diffusion de la lumière. La nébuleuse du Boomerang s’étend sur environ une année-lumière et se trouve à 5 000 années-lumière de nous dans la constellation du Centaure.

traduction réalisée par : Didier Jamet  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (USRA)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : LHEA de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.


d'autres images...
Centaure
nébuleuse planétaire

apod