RSS
Ciel des Hommes

Les frôleuses de Soleil de SOHO

Vendredi 1er septembre 2000

L'observatoire spatial héliographique SOHO, est devenu - et de loin - l' outil champion pour découvrir des comètes. Il vient d'atteindre le score respectable de 200 comètes. Comme l'on peut s'y attendre de la part d'un observatoire solaire, la plupart des comètes découvertes par SOHO frôlent le Soleil. Elles plongent dans la photosphère solaire, à une distance de l'ordre de 50 000 kilomètres. A cette distance du Soleil, la chaleur intense et les forces gravitationnelles importantes rendent peu probable la survie de ces assemblages primitifs de glace et de poussière. Une première étude basée sur les orbites, menée par l'astronome allemand Heinrich Kreutz au 19ème siècle, a montré que les frôleuses de Soleil semblent toutes être issues d'un parent unique, qui se serait fragmenté à l'approche du périhélie il y a environ 2 000 ans. Avec le temps, les fragments ont continué à se disloquer en produisant une famille de petites comètes qui semblent voyager sur une seule et même orbite. Ces deux images ont été obtenues par le coronographe de SOHO à deux heures d'intervalle le 29 avril 2000. Elles montrent une frôleuse de Soleil (Référencée par le numéro 111 dans le catalogue des comètes découvertes par SOHO) avec une belle et longue queue qui pointe vers le Soleil. Le Soleil est caché derrière le disque d'occcultation du coronographe.

 

Credit : SOHO - LASCO Consortium, ESA, NASA

Traduction réalisée par : Laurent Laveder  > lire le texte original

Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)

Représentant technique de la Nasa : Jay Norris

Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

suivant
image précédente
Les naines brunes du Trapèze d'Orion
suivant
image suivante
IC418 : la nébuleuse du Spirographe

> voir le calendrier

APOD 0009

D'autres images...

© Ciel des Hommes 2001-2018 | mentions légales | liens | fil RSS | plan du site | newsletter | nous contacter