L'astéroïde 1998 QE2 vient à plusieurs

article original publié par Science @ Nasa
auteur : Docteur Tony Phillips
traduction de Didier Jamet
31 MAI 2013

Premières images radar de l\'astéroïde 1998 QE2 obtenues alors qu\'il se trouvait à 6 millions de km de la Terre. La séquence couvre deux heures d\'observation.
Premières images radar de l'astéroïde 1998 QE2 obtenues alors qu'il se trouvait à 6 millions de km de la Terre. La séquence couvre deux heures d'observation.

NASA/JPL-Caltech/GSSR

L'astéroïde qui passera ce soir à 5,8 millions de km de la Terre a une lune. Elle a été détectée sur une série d'images radar obtenues par l'antenne de 70 m de Goldstone, en Californie, au soir du 29 mai (c'était déjà le 30 en Europe), alors que l'astéroïde était à quelque 6 millions de km de nous.

Cette lune mesurerait dans les 600 m de diamètre, à rapprocher des 2700 m de l'astéroïde principal. La lune tourne autour de 1998 QE2 en moins de quatre heures.

Les observations radar ont été menées par Marina Brozovic, chercheuse au JPL de la NASA, Pasadena, Californie.

Cette découverte montre que 1998 QE2 est en réalité un astéroïde binaire. On estime que dans la population des astéroïdes géocroiseurs, environ 16% des astéroïdes de 200 m ou plus sont binaires voire triples. Les images radar de 1998 QE2 révèlent également des régions sombres qui suggèrent de vastes concavités.

L'astéroïde 1998 QE2 sera au plus proche de la Terre aujourd'hui 31 mai 2013 à 22 h 59 heure de Paris (20 h 59 T.U.). Il se trouvera alors à une distance d'environ 5,8 millions de kilomètres, soit une quinzaine de fois la distance Terre-Lune. Il ne sera jamais aussi près avant deux siècles. 1998 QE2 a été découvert le 19 août 1998 par le programme LINEAR.

La résolution de ces images radar initiales est d'environ 75 m par pixel. La résolution va s'améliorer dans les heures qui viennent. Jusqu'au 9 juin, les antennes de Goldstone et d'Arecibo vont le suivre au radar. Ces deux radiotélescopes ont des capacités d'imagerie complémentaires qui permettront aux astronomes d'en apprendre autant que possible sur cet astéroïde durant son bref séjour dans nos parages.

Pour ce qui est de l'observation par les amateurs, ça n'est paradoxalement pas aujourd'hui la date la plus favorable, mais la première semaine de juin. L'astéroïde 1998 QE2 entrera alors dans le ciel de l'hémisphère nord avec sa partie éclairée faisant face à la Terre, ce qui en fera une cible facile pour les gros télescopes d'amateurs. Au mieux de sa forme entre les 3 et 4 juin, il devrait approcher de la magnitude 11, entre les constellations de la Balance et d'Ophiuchus.

Venez discuter de tout cela sur notre groupe Facebook !

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
L'astéroïde Toutatis vu au radar sous différents angles
à lire aussi...
Astéroïde
Arecibo | découverte | astronome | Arecibo | découverte | astronome | distance Terre-Lune