Astéroïde qui doit passer le 3 septembre

question posée le 31-08-2018 par Belharet Saïd

L\'astéroïde 2002 NY40

J'ai entendu parler qu'un astéroïde qui s'appelle 2015 FP118 et va passer près de la Terre le 3 Septembre 2018. Je voulais savoir s'il y a un risque de collision avec la Terre.

réponse du 02-09-2018 par Thibaut Alexandre

Bonjour Saïd. 2015 FP118 passera au plus près de la Terre demain à une distance de 4,7 millions de km, soit plus de 12 fois la distance Terre-Lune. Il n'y a donc aucun risque de collision, d'autant plus qu'il s'agit de sa plus petite approche jusqu'au moins l'année 2200.

posez-nous une question sur l'astronomie

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

L'astéroïde Toutatis vu au radar sous différents angles
à lire aussi...
Astéroïde
aucun risque | collision | aucun risque | collision | distance Terre-Lune

Questions précédentes...

Le Rover 1A sautille sur l'astéroïde Ryugu - Les rovers 1A et 1B se sont détachés de la sonde Hayabusa-2 pour débuter leur mission d'exploration du sol de l'astéroïde Ryugu
à lire aussi...
l'astéroïde 2006 QQ23
L'asteroïde 2006 QQ23 passera le 10 août à une distance de la Terre qui justifie son classement dans la catégorie des géocroiseurs.
La région du ciel dans laquelle 2006 QV89 aurait dû se trouver entre le 4 et le 5 juillet s'il avait été en trajectoire de collision avec la Terre en septembre. Les croix rouges délimitent le segment exact où il aurait été visible. Or il n'y a pas plus d'astéroïde sur cette image que de beurre en broche. Donc encore aucune excuse cette année pour louper la rentrée... ;-)
à lire aussi...
Les astéroïdes de septembre et octobre 2019 sont-ils dangereux pour l'humanité ?
Des astéroïdes découverts il y a plus de 10 ans passeront au large de notre planète à l'automne prochain. L'incertitude liée à leur trajectoire nourrit tous les
Toungouska, le plus récent des grands impacts terrestres -
à lire aussi...
Les astéroïdes de septembre et octobre 2019 sont-ils dangereux pour l'humanité ?
Des astéroïdes découverts il y a plus de 10 ans passeront au large de notre planète à l'automne prochain. L'incertitude liée à leur trajectoire nourrit tous les