Destin de l'Univers

question posée le 24-01-2008 par Mancer Jugurtha

Si l'univers est en continuelle expansion, et qu'en plus cette expansion tend à s'accélérer, devons nous nous attendre à la dislocation de l'Univers ?

réponse du 24-02-2008 par Didier Jamet

C’est en effet une des possibilités ouvertes par la découverte en 1998 d’une accélération de la vitesse d’expansion de l’Univers, laquelle pourrait devenir si prépondérante face à la gravité qu’à l’extrême elle mènerait à la destruction des toutes les structures matérielles de l’Univers, des galaxies aux atomes.

Maintenant, il faut bien avoir conscience du fait qu’absolument personne n’a le moindre début d’idée construite sur la nature de cette « énergie noire » qui semble accélérer l’expansion et qui représenterait aujourd’hui jusqu’à 70% du bilan énergétique de l’Univers, alors que la matière visible ne compterait que pour moins de 4%.

Dans ce contexte où les astrophysiciens en sont piteusement réduits à constater l’étendue de leur ignorance quant à la nature de 96% de l’énergie qui emplit l’Univers, il semble pour le moins hasardeux de spéculer sur son destin.

Coluche disait à peu près que lorsque les journalistes n’ont rien de plus intelligent à dire que les commentaires oiseux dont ils accompagnent généralement les rencontres entre chef d’états, ils feraient mieux de se taire. On serait aujourd’hui tenté d’élargir le propos à certains cosmologistes, grands spécialistes en déchirures, cordes à nœuds et autres modèles de bouts de ficelles.

posez-nous une question sur l'astronomie

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
astrophysicien | découverte | astrophysicien | découverte | énergie

Questions précédentes...

WMAP résout l'Univers -
L'inflation de l'Univers -
L'inflation de l'Univers -