Quand Saturne jouait les Tontons Flingueurs au bon vieux temps des dinosaures...

article de Philippe Dagneaux
18 FEVRIER 2002

Saturne surprise dans tous ses états par le télescope spatial Hubble
Saturne surprise dans tous ses états par le télescope spatial Hubble

STSci

En général, le premier coup d’oeil jeté sur Saturne dans l’oculaire d’un gros télescope laisse sans voix. La beauté diaphane de cet anneau, qui enserre la planète comme une précieuse bague colorée ceint le doigt délicat d’une mariée, laisse une impression de rêve vaporeux, de légèreté suprême. Mais une question vient aussitôt à l’esprit: Pourquoi Saturne, et pas les autres ?

Depuis sa découverte par Galileo Galilei, il y a quatre siècles, on se perd en conjectures sur l’époque et la dynamique ayant présidé à la formation du système d’anneaux qui rend Saturne si singulière. Un astronome américain vient d’apporter de nouvelles réponses à ces questions : le délicieux anneau serait le fruit de la désintégration d’un satellite ou d’un astéroïde au temps où les premiers dinosaures prenaient place sur la scène de la Vie, sur la Terre.

Jeff Cuzzi est un spécialiste de planétologie au centre Ames de la Nasa. A la fac, il avait appris que cette structure était née en même temps que sa planète mère et que le reste du système solaire, il y a 4,8 milliards d’années, à partir des débris de la nébuleuse primitive. Mais à présent, ses observations prennent en défaut cet enseignement.

Indices convergents

Il a d’abord estimé la masse des particules de glace et de blocs de rochers constituant cet anneau multiple de 250 000 km de diamètre et de seulement quelques centaines de mètres d’épaisseur : “Si vous les rassemblez, vous obtiendrez un satellite glacé de cent à deux cent kilomètres de diamètre, sensiblement la même chose que pour l’actuel Mimas”.

Tout beau, tout nouveau ?

Poursuivant son raisonnement, Cuzzi observe qu’il brille comme un sou neuf : “Ce n’est pas une plaisanterie. Si elle était âgée de plusieurs milliards d’années, une telle structure aurait nettoyé l’espace environnant de ses monceaux de poussières, devenant alors très sombre”. De plus, il pense que cet ensemble forme un système dynamique, en fonction de son moment angulaire. Selon le scientifique, dans quelques centaines de millions d’années, la moitié extérieure de l’anneau tombera sur la planète, alors que les petits satellites-gardiens des anneaux seront éjectés du système saturnien. Une belle partie de bowling en perspective, qui rendra le système solaire un peu moins original. Si seulement les ingénieurs du futur pouvaient découvrir un moyen de les conserver...

Saturne joue les tontons flingueurs: “passé la limite de Roche, je correctionne plus, je disperse”

Vient alors l’inévitable question du processus de formation. Jeff Cuzzi estime qu’il y a environ un quart de milliard d’années, un corps céleste de la taille de notre Lune est arrivé de l’espace extérieur et, traversant la limite de Roche, s’est désagrégé sous l’effet des considérables forces gravitationnelles de Saturne. Il s’est alors “répandu” autour de l’équateur de la planète. Une autre solution conduit aux mêmes effets : un astéroïde a pu percuter de plein fouet un satellite saturnien, les deux corps se désintégrant alors sous la violence du choc.

Les myriades d’anneaux concentriques formant cette beauté de la nature présentent également d’étranges formations (taches, rayonnements...), selon les images transmises par les sondes Voyager dans les années 80. Pour en savoir plus, il faudra encore patienter deux ans. Ce sera l’époque où la sonde américano-européenne Cassini-Huygens abordera le système de Saturne. Pendant que l’atterrisseur ira sonder les mystères prébiotiques de Titan, l’orbiteur aura tout son temps pour détailler les somptueux anneaux, analyser leur composition, identifier leurs constituants et permettre enfin à Cuzzi de vérifier in situ ses brillantes hypothèses. Vivement 2004 !

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

L'astéroïde Toutatis vu au radar sous différents angles
à lire aussi...
Astéroïde
à lire aussi...
Cassini - Huygens
anneaux | découverte | corps céleste | astronome | anneaux | dinosaures | découverte | corps céleste | astronome | dinosaures