C/2017 K2 et Messier 10

article de Didier Jamet
21 JUILLET 2022

La comète C/2017 K2 (PanSTARRS) a connu un moment Messier en partageant ce large champ de vision télescopique avec l\'amas d\'étoiles globulaire Messier 10.
La comète C/2017 K2 (PanSTARRS) a connu un moment Messier en partageant ce large champ de vision télescopique avec l'amas d'étoiles globulaire Messier 10.

& Copyright: German Penelas Perez

Photographiée le 15 juillet 2022, la comète C/2017 K2 (PanSTARRS) a connu un moment Messier, partageant ce large champ de vision télescopique avec l'amas d'étoiles globulaire Messier 10.

Bien sûr, M10 a été catalogué par le chasseur de comètes français du 18e siècle Charles Messier comme le 10e objet de sa liste de choses qui n'étaient certainement pas des comètes. Alors que M10 est distant d'environ 14 000 années-lumière, cette comète PanSTARRS se trouvait à environ 15 secondes-lumière de notre belle planète lors de son passage au plus proche le 14 juillet. Sa coma verdâtre et sa queue de poussière distraient les observateurs de comètes du 21e siècle, et C/2017 K2 devrait rester une belle comète télescopique dans les cieux d'été du nord. Lors de son voyage inaugural depuis le lointain nuage de Oort, en lisière de notre système solaire, cette comète PanSTARRS a été découverte en mai 2017 alors qu'elle se trouvait au-delà de l'orbite de Saturne. À l'époque, cela en faisait la comète active la plus éloignée connue. Son passage au plus près du Soleil se fera à 1,8 unité astronomique près le 19 décembre, soit au-delà de la distance orbitale de Mars.