Les derniers jours de l'étoile du Berger

article de
7 JANVIER 2022

Contrairement à ce qu'un rapide coup d'oeil pourrait laisser penser, ce n'est pas un jeune croissant de lune qu'on voit ici descendre vers l'horizon derrière les tours de la cathédrale de Veszprem, en Hongrie.

Il s'agit en fait de Vénus. À quelque 40 millions de kilomètres de nous, et illuminée par le soleil sur seulement 2% de son disque, la deuxième planète du Système solaire a été immortalisée avec un appareil photo et un téléobjectif dans cette série d'expositions alors qu'elle se couchait dans le ciel occidental le 1er janvier 2022. Le phare céleste languissait dans le crépuscule, vivant ses derniers jours en tant qu'étoile du soir. Mais Vénus grandissait également en taille apparente et devenait un croissant de plus en plus fin vue au télescope. Se dirigeant vers une conjonction inférieure, la planète intérieure sera positionnée entre la Terre et le Soleil le 9 janvier et invisible dans l'éblouissement solaire. Cependant, un croissant de Vénus réapparaîtra bientôt. Se levant à l'est à la mi janvier, juste avant le Soleil, elle sera alors une étincelante étoile du matin.