Rencontre galactique pour la comète PanSTARRS

article de Thibaut Alexandre
1er AVRIL 2013

PanSTARRS approchant de M31 le 3 avril
PanSTARRS approchant de M31 le 3 avril

Thibaut Alexandre/Ciel des Hommes/Stellarium

C/2011 L4 PANSTARRS, la première grande comète de l'année 2013, s'éloigne désormais du Soleil, regagnant les confins du Système solaire. Ce faisant, elle perd en luminosité jour après jour. Les conditions météorologiques de ces dernières semaines ont été épouvantables, et les opportunités d'observation de la comète en ont été réduites d'autant.

Rassurez vous : avant de disparaître à tout jamais de notre vue, la comète PANSTARRS a encore au moins un superbe rendez-vous à nous offrir : en ce début du mois d'avril, la belle chevelue va rencontrer un objet astronomique bien connu, la Galaxie d'Andromède.

Filant vers le Nord à travers les constellations des Poissons et d'Andromède, avant d'arriver dans Cassiopée, les conditions d'observation de la comète sont telles que depuis quelques jours, PANSTARRS est visible à la fois le soir, jusque trois heures après le coucher du Soleil, et le matin, à partir de quatre heures avant le lever du Soleil. Seule ombre au tableau : son repérage à l'oeil nu est désormais très difficile, puisqu'elle perd en luminosité.

Elle est cependant toujours observable avec une bonne paire de jumelles, et évidemment avec un télescope. Les amateurs de beaux rendez-vous céleste vont être comblés avec un rendez-vous s'étalant sur plusieurs jours entre la comète et M31, la célèbre Galaxie d'Andromède. Visuellement, les deux objets auront sensiblement le même éclat diffus.

C'est un bel hommage à l'astronome français Charles Messier, qui établit il y a plus de deux siècles son célèbre catalogue, dont la Galaxie d'Andromède occupe la 31ème place : en effet, le but de Charles Messier était de répertorier les objets diffus du ciel profond pouvant être confondus avec des comètes. Sa passion et ses découvertes lui ont d'ailleurs valu d'être surnommé « le Furet des Comètes » par le roi de France de l'époque.

Le 3 avril au soir (première image ci-dessus), la comète sera au plus près du bord Ouest de la galaxie, à 1,3° de distance. Bien entendu, vous pourrez suivre ce rapprochement les deux jours précédents, à quelques degrés de distance.

Le 4 avril (deuxième image ci-dessus), la comète passera au plus près du centre de M31, à 2,3° de distance.

Enfin, le 5 avril (troisième image), PANSTARRS commencera doucement mais sûrement à s'éloigner de la galaxie d'Andromède. Ce dernier rendez-vous sera l'occasion de se remémorer qu'il y a onze ans jour pour jour,

une autre très belle comète, nommée

153P/Ikeya-Zhang, passait également tout près de notre voisine galactique.

La scène sera à observer au Nord-Ouest le soir, jusqu'aux environs de 23h30 (heure de Paris), et au Nord-Est le matin, à partir de 3h30 (heure de Paris, toujours). Profitez en : après quelques nuits trop éclairées par la Lune, notre satellite naturel n'est désormais plus une gêne pour l'observation de la comète et de la galaxie. Espérons juste qu'un temps clément permettra à de nombreux passionnés d'observer et d'immortaliser ce superbe rendez-vous céleste.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La pluie d’étoiles filantes des Géminides arrive -
à lire aussi...
Les étoiles filantes
Les étoiles filantes désignent les traînées lumineuses laissées dans le ciel nocturne par des météorites, plus particulièrement lors de pluies annuelles
La comète de Halley, célèbre photographie publiée par le New York Times lors de son passage en 1910
à lire aussi...
Les comètes
Les comètes sont des petits corps glacés du système solaire d'orbite fortement excentrique, elles ont une longue traînée lumineuse à l'approche du périhélie
astronome | astronomie | catalogue | comète Panstarrs | coucher de soleil | découverte | astronome français | astronome | découverte | astronome français | astronomie | catalogue | comète Panstarrs | coucher de soleil