Festival d’astronomie de La Chapelle aux Lys : dernières nuits des étoiles avant la rentrée !

article de Didier Jamet
17 AOUT 2011

L\'affiche de la troisième édition du festival d\'astronomie de la Chapelle aux Lys
L'affiche de la troisième édition du festival d'astronomie de la Chapelle aux Lys

Astrolys

Après des Nuits des étoiles à la météo calamiteuse et un pic des Perséides lui aussi bien chahuté par les nuages, le festival d’astronomie de la Chapelle aux Lys, en Vendée, s’annonce comme un des rares rendez-vous réussi de l’été pour l’astronomie de loisir. Venez nombreux !

Et cette fois, le beau temps et le ciel dégagé seront de la partie ! Au programme de cette troisième édition du festival d’astronomie de la Chapelle-aux-Lys, des 20 et 21 août 2011, la fin du monde… Un vaste sujet qui, avant les traditionnelles observations nocturnes au télescope, permettra de passer en revue les annonces apocalyptiques sur fond de menace en provenance de l’espace faites par le passé : traversée de la Terre dans la queue de la comète de Halley en 1910 ; l’éclipse du 11 août 1999 avec les annonces de la destruction de Paris par un couturier célèbre. Et encore, ces “prédictions” passées ne sont que quelques exemples. Mais derrière ces récits de désastres, à propos desquels l’humanité se plaît à fantasmer, seront aussi abordées de façon scientifique la question des phénomènes violents pouvant provenir de l’espace, telle la chute d’une comète ou d’une météorite, et découvrir que notre planète n’est effectivement pas à l’abri d’une telle mauvaise rencontre. La disparition des dinosaures et d’une partie de la vie sur la Terre il y a 65 millions d’années en est probablement la preuve.

Au cours de ce festival, des conférenciers, des films et des animations permettront d’aborder avec sérieux ces questions, et de faire ainsi le point sur l’idée du “désastre”, un mot dont l’étymologie en montre le caractère cosmique évident. Les éclipses, les comètes, les conjonctions ont durant des siècles été en effet associées à des prédictions de malheurs.

Venez nombreux pour profiter du beau ciel étoilé de la Chapelle-aux-Lys et découvrir notamment par vous-mêmes quelques-uns de ces phénomènes, telles les météorites qui tombent régulièrement sans danger sur notre planète sous la forme… d’étoiles filantes, pour le plus grand plaisir des yeux.

La Chapelle aux Lys à 45 kilomètres au sud-est du Puy du Fou et à 75 kilomètres au nord-est de la Rochelle.

Programme complet sur

le site de l’organisation.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
La pluie d’étoiles filantes des Géminides arrive -
à lire aussi...
Les étoiles filantes
Les étoiles filantes désignent les traînées lumineuses laissées dans le ciel nocturne par des météorites, plus particulièrement lors de pluies annuelles
Eclipse duale - Un montage pour comparer notre vision de deux éclipses, celle de Lune et celle du Soleil, quand la Lune est rouge et quand la couronne solaire devient visible
à lire aussi...
Les éclipses
Les éclipses désignent le passage, vu depuis la Terre, d'un astre devant un autre, celui-ci étant caché par le premier pendant un laps de temps
La comète de Halley, célèbre photographie publiée par le New York Times lors de son passage en 1910
à lire aussi...
Les comètes
Les comètes sont des petits corps glacés du système solaire d'orbite fortement excentrique, elles ont une longue traînée lumineuse à l'approche du périhélie
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
astre | dinosaures | cosmos | comète de Halley | astronomie | astre | dinosaures | cosmos | comète de Halley | astronomie