GW Orionis, système stellaire à plans inclinés

Animation Illustration Crédit: ESO, U. Exeter, S. Kraus et al., L. Cal%uFFFDada

Le système stellaire GW Orionis semble démontrer qu'il est possible de former des planètes dans un système triple et qui plus est sur plusieurs plans. La question se posait très concrètement car si on se fie à ce qu'on observe dans notre propre système solaire, toutes les planètes et toutes les lunes tournent approximativement dans le même plan. Mais GW Orionis est très différent dans la mesure où il est constitué de trois étoiles, d'un disque externe tordu et de deux anneaux internes de gaz et de gravillons, tous inclinés les uns par rapport aux autres. Cette vidéo est une animation numérique établie à partir des données du VLT de l'Observatoire européen austral ainsi que de celles du réseau Alma, tous deux installés au Chili. Après une vue d'ensemble de ce système très exotique, le point de vue se rapproche des trois étoiles centrales et de leur étrange ballet gravitationnel. Les simulations numériques indiquent que les systèmes stellaires multiples sont capables d'altérer leur disque de formation planétaire, de le déformer et de le scinder en anneaux inclinés. Cette nouvelle étude suggère que les planètes exotiques, semblables à Tatooine dans Star Wars, sont susceptibles de se former au sein d'anneaux inclinés dans des disques courbés autour de leurs étoiles.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Observatoires

D'autres images d'astronomie...

4000 exoplanètes
10 juillet 2019
4000 exoplanètes
Les 4.000 exoplanètes connues ont été représentées sur cette vidéo du ciel, par ordre chronologique de leur découverte et selon les modalités de détection

Ailleurs sur le web

Chile - Wikipedia
 en.wikipedia.org
GW Ori: Interactions Between a Triple-star System and its Circumtriple Disk in Action
GW Ori is a hierarchical triple system which has a rare circumtriple disk. We present Atacama Large Millimeter/submillimeter Array (ALMA) observations of 1.3 mm dust continuum and 12CO J=2-1 molecular gas emission of the disk. For the first time, we identify three dust rings in the disk at ~46, 188, and 338 AU, with estimated dust mass of ~70-250 Earth masses, respectively. To our knowledge, the o [...]
 arxiv.org
Our Solar System
An overview of our local neighborhood in the Orion arm of the Milky Way galaxy.
 solarsystem.nasa.gov
ALMA and SPHERE view of GW Orionis (side-by-side)
ALMA and SPHERE view of GW Orionis (side-by-side)
 www.eso.org
Artistic animation of the stellar movements in GW Orionis
Artistic animation of the stellar movements in GW Orionis
 www.eso.org
Artistic animation of the warped and torn apart disc of GW Orionis
Artistic animation of the warped and torn apart disc of GW Orionis
 www.eso.org
ESO — The European Southern Observatory
Welcome to the most powerful astronomical observatories in the world.
 www.eso.org
New Observations Show Planet-forming Disc Torn Apart by its Three Central Stars
A team of astronomers have identified the first direct evidence that groups of stars can tear apart their planet-forming disc, leaving it warped and with tilted rings. This new research suggests exotic planets, not unlike Tatooine in Star Wars, may form in inclined rings in bent discs around multiple stars. The results were made possible thanks to observations with the European Southern Observator [...]
 www.eso.org
The inner ring of GW Orionis: model and SPHERE observations
The inner ring of GW Orionis: model and SPHERE observations
 www.eso.org
Very Large Telescope
The Very Large Telescope (VLT) is the world's most advanced visible-light astronomical observatory.
 www.eso.org
Atacama Large Millimiter/submillimeter Array
ALMA, the Atacama Large Millimeter/submillimeter Array, is currently the largest radio telescope in the world. This observatory is the result of an international association between Europe (ESO), North America (NRAO) and East Asia (NAOJ), in collaboration with the Republic of Chile.
 www.almaobservatory.org
A triple-star system with a misaligned and warped circumstellar disk shaped by disk tearing
Young stars are surrounded by a circumstellar disk of gas and dust, within which planet formation can occur. Gravitational forces in multiple star systems can disrupt the disk. Theoretical models predict that if the disk is misaligned with the orbital plane of the stars, the disk should warp and break into precessing rings, a phenomenon known as disk tearing. We present observations of the triple- [...]
 ui.adsabs.harvard.edu
stellaire | système stellaire | astrophysicien | gravitationnel | observatoire | observatoire européen austral | toutes les planètes | VLT

Le calendrier de l'astronomie

Poches d'eau salée sous la surface de Cérès ? Jupiter et les lunes M31 contre Voie lactée : la collision a déjà commencé Un halo pour Andromède

 

image précédente
Filaments des dentelles du Cygne
Que trouve-t-on aux marges d'une onde de choc de supernova ? Bien que d'un aspect subtil et délicat, ce sont des filaments de gaz interstellaire excité.
image suivante
Les piliers de la nébuleuse de l'Aigle sonorisés
Et si, au lieu d'en faire de belles images, on transformait en sons la suite de 1 et de 0 qui constituent les données numériques des télescopes ? Banco !