Fusion de trous noirs qui ne devraient pas exister

Fusion de trous noirs qui ne devraient pas exister

Comment se forment de tels trous noirs ? Les deux trous noirs qui ont spiralé l'un autour de l'autre pour produire au final l'événement d'onde gravitationnelle GW1905021 étaient les plus massifs jamais observés jusqu'alors par LIGO et VIRGO. Leurs masses, respectivement de 66 et 85 masses solaires, étaient inattendues. On sait que les trous noirs de masse plus faible, en dessous de 65 masses solaires, se forment lors des explosions d'étoiles en supernovas. Inversement, on pense que les trous noirs de masse supérieure à 135 masses solaires sont formés suite à l'implosion d'étoiles très massives après qu'elles aient épuisé toutes leurs réserves d'éléments susceptibles de fusionner. Se pose alors la question de savoir comment peuvent bien se former les trous noirs de taille intermédiaire. Une hypothèse envisage des collisions consécutives d'étoiles et de trous noirs dans des amas d'étoiles particulièrement denses. Cette illustration des trous noirs juste avant leur collision indique leur axe de rotation initial ainsi que la façon dont ils déforment la trame de l'espace-temps de l'amas d'étoiles autour d'eux, ce qui constitue exactement les ondes gravitationnelles. Cet événement a été observé l'an dernier mais s'est en réalité produit à une époque où l'univers était deux fois moins vieux qu'il ne l'est aujourd'hui (z ~ 0.8). Cette fusion de trou noir est probablement la plus lointaine jamais détectée, aux marges d'erreur près.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
Première image d'un trou noir et de son horizon - L'horizon des événements est la limite en deçà de laquelle plus aucune particule ne peut s'échapper d'un trou noir, ceci en est la première image jamais obtenue
à lire aussi...
Trou noir
Un trou noir est une zone de l'espace déformée par une masse concentrée dans un petit volume dont la force gravitationnelle capture tout, lumière comprise
M1, la nébuleuse du Crabe vue par le télescope spatial Hubble -
à lire aussi...
Supernova
A la fin de leur vie, les étoiles massives s'effondrent, ce qui conduit à une gigantesque explosion, créant une étoile nouvelle et éphémère dans notre ciel

D'autres images d'astronomie...

Une table pour Z
8 avril 2013
Une table pour Z
L'affaire de l'étoile disparue
Du nouveau sur le front des ondes gravitationnelles
16 octobre 2017
Du nouveau sur le front des ondes gravitationnelles
Les observatoires LIGO et VIRGO ont détecté des ondes gravitationnelles en provenance de la galaxie NGC4993, suivies de rayons gamma détectées par Fermi
Messier 2
4 avril 2019
Messier 2
L'amas globulaire d'étoiles Messier 2 comprend près de 150.000 étoiles dans un espace de 175 années-lumière, situé à 55.000 années-lumière dans le Verseau
Simulation de la fusion de deux trous noirs
14 avril 2019
Simulation de la fusion de deux trous noirs
Après la première détection d'ondes gravitationnelles en 2015, de nombreuses fusions de systèmes massifs ont été rapportées par les observatoires LIGO et VIRGO
L'origine des éléments
9 août 2020
L'origine des éléments
Les atomes d'hydrogène, omniprésents dans votre corps et en particulier dans chaque molécule d'eau, ont été forgés lors du Big Bang.

Ailleurs sur le web

GW190521 - Wikipedia
 en.wikipedia.org
List of gravitational wave observations - Wikipedia
 en.wikipedia.org
LIGO Lab | Caltech | MIT
The Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory (LIGO) consists of two widely separated installations within the United States — one in Hanford Washington and the other in Livingston, Louisiana — operated in unison as a single observatory. LIGO is operated by the LIGO Laboratory, a consortium of the California Institute of Technology (Caltech) and the Massachusetts Institute of Technol [...]
 www.ligo.caltech.edu
Virgo Website
 www.virgo-gw.eu
GW190521
LIGO Scientific Collaboration (LSC) seeks to detect gravitational waves and use them for exploration of fundamentals of science.
 www.ligo.org
GW190521—The big one
GW190521 is a huge discovery—it a gravitational wave signal from the coalescence of two black holes to form one about $latex 140 M_odot$ (where our Sun has a mass of $latex 1 M_odot$). That is th…
 cplberry.com
trou noir | gravitationnel | ondes gravitationnelles | amas d'étoiles | axe de rotation | supernova

Le calendrier de l'astronomie

Poches d'eau salée sous la surface de Cérès ? Jupiter et les lunes M31 contre Voie lactée : la collision a déjà commencé Un halo pour Andromède

 

image précédente
La Voie lactée sur le Mont Saint Michael
Où convergent le ciel et la Terre ? A l'horizon. Dans le cas précis, l'horizon est barré par le Mont Saint Michael, petite île de Cornouailles.
image suivante
Pléiades, l'amas des sept soeurs
Avez-vous déjà vu l'amas des Pléiades ? Très certainement, mais sans doute jamais comme ici. Elles se trouvent dans la constellation du Taureau.