NGC 6357, cathédrale aux étoiles

NGC 6357, cathédrale aux étoiles
Image Crédit: NASA, ESA et Jesús Maíz Apellániz (IAA, Spain); Remerciements: Davide De Martin (ESA/Hubble)

Quelle masse maximale peut atteindre une étoile normale ? Des estimations fondées sur la distance, la brillance et les modèles solaires standard avaient permis de localiser une possible tenante du titre, avec une masse équivalant à 200 fois celle du Soleil, dans l'amas ouvert Pismis 24. Cette étoile est l'objet le plus brillant situé juste au-dessus du brillant front gazeux sur l'image ci-dessus. Un examen attentif d'images prises avec le télescope spatial Hubble a cependant mis en évidence le fait que Pismis 24-1 tire sa brillante luminosité non pas d'une mais d'au moins trois étoiles. Les étoiles formant ce système stellaire multiple pèseraient encore unitairement près de 100 masses solaires, ce qui les range incontestablement dans la catégorie des étoiles les plus massives. Vers le bas de l'image, des étoiles continuent de se former en association avec la nébuleuse par émission NGC 6357. Avec un peu d'imagination, ces étoiles semblent décorer les arches de quelque céleste cathédrale gothique, ou encore rompre tout en éclairant de spectaculaires cocons de poussière et de gaz.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La grande nébuleuse d’Orion, M42. Sans doute la plus belle nébuleuse en émission visible depuis l’hémisphère nord
à lire aussi...
Nébuleuse en émission
Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil
Hubble flotte librement - Le télescope spatiale Hubble est libéré de l'atmosphère qui absorbe une grande partie des rayonnements cosmiques et qui crée d'innombrables turbulences
à lire aussi...
Le télescope spatial Hubble
Mis sur orbite par la navette spatiale en 1990, où il se trouve libéré des turbulences de l'atmosphère, le télescope Hubble a permis de grandes découvertes

D'autres images d'astronomie...

Le télescope spatial Hubble
6 août 2001
Le télescope spatial Hubble
Le grand télescope optique mis sur orbite en 1990 a rendu possibles de grandes découvertes sur l'âge et la composition de l'univers ou de nouvelles galaxies
Etoiles massives dans NGC 6357
9 octobre 2008
Etoiles massives dans NGC 6357
Cette nébuleuse, célèbre pour ses étoiles les plus massives connues de notre galaxie , en prépare de nouvelles cachées par ses piliers de poussières et de gaz
La perle d'une nouvelle naine blanche
Etoiles massives dans NGC 6357

Ailleurs sur le web

The Sun
NASA.gov brings you the latest images, videos and news from America's space agency. Get the latest updates on NASA missions, watch NASA TV live, and learn about our quest to reveal the unknown and benefit all humankind.
 www.nasa.gov
List of most massive stars - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Heavyweight Stars Light Up Nebula NGC 6357
 hubblesite.org
Zooming in on NGC 6357
This zoom video sequence starts with a broad view of the Milky Way. We close in on one of the regions of active star formation in the constellation of Scorpi...
 www.youtube.com
Stars | Science Mission Directorate
How do stars form and evolve? Stars are the most widely recognized astronomical objects, and represent the most fundamental building blocks of galaxies. The age, distribution, and composition of the stars in a galaxy trace the history, dynamics, and evolution of that galaxy. Moreover, stars are responsible for the manufacture and distribution of heavy elements such as carbon, nitrogen, and oxygen, [...]
 science.nasa.gov
Star on a Hubble diet
High-resolution observations from Hubble have shed light on the real mass of a star previously believed to be amongst the heaviest known in our Milky Way. Originally, the mass of the star was thought to be an incredible 200-300 solar masses, but turned out to be only 100 solar masses.
 www.spacetelescope.org
Star on a Hubble diet
High-resolution observations from Hubble have shed light on the real mass of a star previously believed to be amongst the heaviest known in our Milky Way. Originally, the mass of the star was thought to be an incredible 200-300 solar masses, but turned out to be only 100 solar masses.
 www.spacetelescope.org
Pismis 24-1: The Stellar Upper Mass Limit Preserved
Is there a stellar upper mass limit? Recent statistical work seems to indicate that there is and that it is in the vicinity of 150 M<SUB>solar</SUB>. In this paper we use HST and ground-based data to investigate the brightest members of the cluster Pismis 24, one of which (Pismis 24-1) was previously inferred to have a mass greater than 200 M<SUB>solar</SUB>, in apparent di [...]
 ui.adsabs.harvard.edu
soleil | gaz | amas ouvert | luminosité | nébuleuse par émission | poussière | télescope spatial Hubble

Le calendrier de l'astronomie

Trompe d'éléphant dans Céphée Deux mondes, un Soleil La comète NEOWISE sur les gorges de Vikos NGC 2442, un hameçon dans le Poisson volant Dague de lumière Hohokam Messier 20 et 21 La nébuleuse de la Pipe Saturne en croissant L'origine des éléments Perséides : comme leur nom l'indique Mais où est donc l'ammoniac de Jupiter ? Variations de l'angle des queues de NEOWISE Jeu de planètes autour du trône extraterrestre Une nébuleuse planétaire d'une complexité rare Mars au bord de la Lune NGC 6814, galaxie de Seyfert de grand style Perséides autour de la Voie lactée Système stellaire autour d'une étoile de type solaire La rotation du Soleil Sept ciels de Titan Galaxie déroulée Paysage martien vieux de 23 ans Helix par les télescopes Blanco et Hubble La Lune à grande gamme dynamique Looping autour d'un trou noir Paysage céleste du Cygne Galaxies à coquilles dans les Poissons Dans la vallée d'Orion Clair-obscur martien par MRO NGC 6357, cathédrale aux étoiles SS 433, micro quasar de système binaire

 

image précédente
Clair-obscur martien par MRO
De profondes ombres engendrent de spectaculaires contrastes sur cette image à haute résolution de la surface martienne prise le 24 janvier 2014.
image suivante
SS 433, micro quasar de système binaire
SS 433 est un des plus exotiques systèmes stellaires connus. Il contient un objet compact entouré d'un disque d'accrétion d'où partent deux jets de particules.