Le centre tumultueux de la nébuleuse de la Lagune

Le centre tumultueux de la nébuleuse de la Lagune
Image Crédit: NASA, ESA, Hubble; Traitement & Copyright: Diego Gravinese

Le centre de la nébuleuse de la Lagune est une tornade de formation stellaire. Au centre de l'image, on remarque au moins deux nuages en forme d'entonnoir mesurant chacun dans la demi-année-lumière de long. Ils ont été formés sous l'action des vents stellaires intenses et du rayonnement fortement énergétique des étoiles. La scène est vivement éclairée par une étoile formidablement brillante, Herschel 36. De part et d'autre, des murs de poussière dissimulent de jeunes étoiles et rougissent leur lumière. Sous l'impact du rayonnement de ces étoiles contre la poussière et le gaz froid, de forts gradients de température apparaissent dans les régions adjacentes et engendrent des vents cisaillant qui sont peut-être à l'origine de la formation de ces entonnoirs tourbillonnants. Cette image, couvrant un champ d'environ 15 années-lumière, a été prise par le télescope spatial Hubble. La nébuleuse de la Lagune, également appelée M8, se trouve à quelque 5000 années-lumière de nous dans la constellation du Sagittaire.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Cette remarquable image composite d’Emmanuel Mallart nous permet d’embrasser simultanément du regard les 3 types de nébuleuses gazeuses :  en émission en bas à droite (M42), par réflexion juste au dessus, et enfin par absorption en haut à gauche, la fameuse nébuleuse de la tête de cheval se détachant sur fond rouge.
à lire aussi...
Nébuleuse
Constellation du Sagittaire
à lire aussi...
Constellation du Sagittaire
Description et images de la constellation du Sagittaire
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
Hubble flotte librement - Le télescope spatiale Hubble est libéré de l'atmosphère qui absorbe une grande partie des rayonnements cosmiques et qui crée d'innombrables turbulences
à lire aussi...
Le télescope spatial Hubble
Mis sur orbite par la navette spatiale en 1990, où il se trouve libéré des turbulences de l'atmosphère, le télescope Hubble a permis de grandes découvertes

D'autres images d'astronomie...

Un vent en provenance du Soleil
18 mars 2000
Un vent en provenance du Soleil
Le vent en provenance du Soleil souffle à travers notre système solaire, composé d'électrons et d'ions qui se déplacent entre 400 et 650 km/s
Le télescope spatial Hubble
6 août 2001
Le télescope spatial Hubble
Le grand télescope optique mis sur orbite en 1990 a rendu possibles de grandes découvertes sur l'âge et la composition de l'univers ou de nouvelles galaxies
Un morceau de poussière interstellaire
La Nébuleuse de la Lagune en trois couleurs

Ailleurs sur le web

Extinction (astronomy) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Lagoon Nebula - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Wind shear - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Giant
 hubblesite.org
Ultraviolet Waves | Science Mission Directorate
 
 science.nasa.gov
Hubble's heart of the Lagoon, in bicolor
An astrophotograph by Diego Gravinese on AstroBin
 www.astrobin.com
What is a light-year and how is it used??
 starchild.gsfc.nasa.gov
Extreme up-close video of tornado near Wray, CO!
Extreme up-close footage of tornado just north of Wray, CO earlier today! SEE ALSO: 360 Video! https://www.youtube.com/watch?v=TCXp9Y5uPn4 MORE VIDEOS: http:...
 youtu.be
Sagittarius, the Archer | StarDate Online
The constellation originated in Sumeria, then was picked up by the Greeks. But they appear to have missed something in the translation. The original story may have described a satyr, which was part man and part goat. One of these creatures was credited with inventing archery, which was why he was depicted in the sky with a bow and arrow. The Greeks kept the bow and arrow, but
 stardate.org
The Mythology of the Constellations
Ancient Greek and Roman myths about the stars and constellations.
 www.comfychair.org
eSky: Light Year
A range of articles covering cosmic phenomena of all kinds, ranging from minor craters on the Moon to entire galaxies.
 www.glyphweb.com
The Discovery of a Jetlike Feature from the Massive Star Herschel 36
The O7 V star Hershcel 36 has been studied in the near-infrared by ground-based high-resolution techniques. These observations and image restoration of Hubble Space Telescope (HST) planetary camera hydrogen alpha and (S II) images led to the detection of a jetlike feature. The interpretation of that feature as a jet is discussed in relation to a circumstellar disk for which evidence exists.
 ui.adsabs.harvard.edu
nébuleuse | années-lumière | constellation du Sagittaire | gaz | jeunes étoiles | télescope spatial Hubble

Le calendrier de l'astronomie

Le centre tumultueux de la nébuleuse de la Lagune Un coronavirus inédit attaque l'humanité L'étrange danse de Vénus et de la Terre Portrait de NGC 3628 Un Dragon sur Central Park Une comète dans la Grande Ourse Le halo de l'oeil de Chat L'anneau atmosphérique de Vénus Orion sur les montagnes d'Argentine La galaxie spirale barrée NGC 1300 NGC 2359, le casque de Thor Les Américains se relancent Anneau de feu au lever du Soleil 25 ans d'APOD Les lignes de champ magnétique de la Voie lactée Les Têtards d'IC 410 Les veines du ciel Un été sur Titan Quand la Lune occulte Vénus L'ombre des montagnes lunaires Le ciel en X par eROSITA La cité sous les nuages Rue de l'éclipse, Hong Kong Éclipse sous les bambous Éclipse depuis l'orbite terrestre Europe et Jupiter vues par Voyager 1 Arbres morts sous leurs racines célestes La nébuleuse planétaire NGC 7027 vue par Hubble

 

image précédente
Aurores polaires sur la Suède
Ces aurores polaires ont été photographiées en 2016 non loin d'Östersund, en Suède, suite à l'apparition d'un trou coronal.
image suivante
Un coronavirus inédit attaque l'humanité
Ce n'est pas une créature extraterrestre bardée de tentacules, mais des envahisseurs si petits qu'on peut à peine les voir au microscope.