Simulation de la fusion de deux trous noirs

Crédit de la simulation : Simulating eXtreme Spacetimes Project

Installez-vous confortablement et observez la fusion de deux trous noirs. Inspirée de la première détection directe d'ondes gravitationnelles en 2015, cette vidéo montre, au ralenti, des événements qui prendraient un tiers de seconde en temps réel. Sur la scène cosmique, les trous noirs se posent devant les étoiles, le gaz et la poussière. La lumière qui provient de l'arrière plan est concentrée par la gravité extrême dans les anneaux d'Einstein lorsque les deux trous noirs se resserrent en spirale pour finalement se fondre en un seul. Les ondes gravitationnelles habituellement invisibles sont générées lorsque les deux objets massifs fusionnent rapidement et elles provoquent une ondulation de l'image, visible à l'intérieur et à l'extérieur des anneaux d'Einstein même après que les trous noirs ont fusionné. Baptisés GW150914, les ondes gravitationnelles détectées par LIGO correspondent à la fusion de respectivement de deux trous noirs de respectivement 29 et 36 masses solaires et qui sont distants de 1,3 milliard d'années-lumière. Le dernier trou noir unique a 63 fois la masse du Soleil, les trois masses solaires restantes étant converties en énergie à travers les ondes gravitationnelles. Depuis la première détection d'ondes gravitationnelles, les observatoires LIGO et VIRGO ont rapporté plusieurs autres détections de systèmes massifs en fusion, tandis que Event Horizon Telescope rapportait cette semaine la première image d'un trou noir.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Patrick Babayou
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

Soleil orange scintillant -
à lire aussi...
Le Soleil
à lire aussi...
Observatoires
Planche extraite de la thèse de Léon Foucault, "Mesure de la vitesse de la lumière", 1862
à lire aussi...
Année lumière
L'année-lumière est une unité qui représente la distance parcourue par la lumière dans le vide pendant une année terrestre, soit 9.460 milliards de km
Première image d'un trou noir et de son horizon - L'horizon des événements est la limite en deçà de laquelle plus aucune particule ne peut s'échapper d'un trou noir, ceci en est la première image jamais obtenue
à lire aussi...
Trou noir
Un trou noir est une zone de l'espace déformée par une masse concentrée dans un petit volume dont la force gravitationnelle capture tout, lumière comprise

D'autres images d'astronomie...

SDSSJ1430, une galaxie dans un anneau d'Einstein
28 juillet 2008
SDSSJ1430, une galaxie dans un anneau d'Einstein
L'anneau bleu de cette galaxie est un mirage dû à l'effet de lentille gravitationnelle, celle du centre déformant la lumière d'une autre située à l'arrière plan
Trop près d'un trou noir
26 octobre 2014
Trop près d'un trou noir
Cette simulation retrace l'aspect visuel des environs d'un trou noir, autour duquel l'ensemble des rayons lumineux sont déformés
Détection historique des ondes gravitationnelles
11 février 2016
Détection historique des ondes gravitationnelles
Le phénomène prédit par Einstein vient d'être confirmé par l'observation d'ondes gravitationnelles résultant de la fusion de deux trous noirs
Première image d'un trou noir et de son horizon
11 avril 2019
Première image d'un trou noir et de son horizon
L'horizon des événements est la limite en deçà de laquelle plus aucune particule ne peut s'échapper d'un trou noir, ceci en est la première image jamais obtenue

Ailleurs sur le web

Einstein ring - Wikipedia
 en.wikipedia.org
List of gravitational wave observations - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Sun
The sun at the heart of our solar system is a yellow dwarf star, a hot ball of glowing gases. Its gravity holds the solar system together.
 solarsystem.nasa.gov
Gravitational Waves
An introduction to gravitational waves
 www.ligo.caltech.edu
Gravitational Waves Detected 100 Years After Einstein's Prediction
For the first time, scientists have observed ripples in the fabric of spacetime called gravitational waves, arriving at the earth from a cataclysmic event in the distant universe. This confirms a major prediction of Albert Einstein's 1915 general theory of relativity and opens an unprecedented new window onto the cosmos.
 www.ligo.caltech.edu
Two Black Holes Merge into One
A computer simulation shows the collision of two black holes, a tremendously powerful event detected for the first time ever by the Laser Interferometer Gravitational-Wave Observatory, or LIGO. LIGO detected gravitational waves, or ripples in space and time generated as the black holes spiraled in toward each other, collided, and merged.
 www.ligo.caltech.edu
What are Gravitational Waves?
A description of gravitational waves
 www.ligo.caltech.edu
Virgo Website
 www.virgo-gw.eu
Gravitational Lensing - SXS - Simulating eXtreme Spacetimes
The SXS project is a collaborative research effort involving multiple institutions. Our goal is the simulation of black holes and other extreme spacetimes to gain a better understanding of Relativity, and the physics of exotic objects in the distant cosmos.
 www.black-holes.org
Observation of Gravitational Waves from a Binary Black Hole Merger
Gravitational waves emitted by the merger of two black holes have been detected, setting the course for a new era of observational astrophysics.
 journals.aps.org
LSC - LIGO Scientific Collaboration
LIGO Scientific Collaboration (LSC) seeks to detect gravitational waves and use them for exploration of fundamentals of science.
 www.ligo.org
Event Horizon Telescope
 eventhorizontelescope.org
trou noir | ondes gravitationnelles | observatoire | soleil | Albert Einstein | années-lumière | cosmos | gaz | poussière | spirales

Le calendrier de l'astronomie

Un astronaute marque un but sur la Lune La silhouette de l'ISS devant la Lune Feux follets entourant la nébuleuse à la Tête de Cheval Messier 2 Le ciel vu par Pan-STARRS L'ISS photographiée depuis Wallasey (UK) Scorpion haut en couleur Les vapeurs d'AZURE au-dessus de la Norvège La Lune éclipse Saturne La lune martienne Phobos passe devant le Soleil Première image d'un trou noir et de son horizon Une rose cosmique, la nébuleuse de la Rosette dans la constellation de la Licorne Rigil Kentaurus et Sandqvist 169 Simulation de la fusion de deux trous noirs Le nuage dauphin de Jupiter photoshopé Au voisinage de la nébuleuse du Cône La galaxie de Bode, Messier 81 Le Triplet du Lion La Voie Lactée dans le ciel du printemps Gros plan sur le lancement de Falcon Heavy Aurore spirale au-dessus de la faille islandaise Le mystère du méthane de Mars s'épaissit Météores, comète et Grande Ourse au-dessus de La Palma La forme du Crabe Austral Promenade dans la nébuleuse de la Lagune avec Pan-STARRS De la Croix du Sud à Eta Carinae La galaxie, le jet et le trou noir Tout Mercure N11, nuages d'étoiles dans le Grand Nuage de Magellan Un météore rate une galaxie

 

image précédente
Rigil Kentaurus et Sandqvist 169
Dans ce paysage du ciel austral, Rigil Kentaurus - Alpha du Centaure, système d'étoiles le plus proche du Soleil - et des nuages de poussière instellaire
image suivante
Le nuage dauphin de Jupiter photoshopé
L'année dernière lors de son 16ème passage au plus près du sommet des nuages de Jupiter, la sonde Juno a identifié une forme de dauphin