Ô astro, ô château

Ô astro, ô château
Image Crédit & Copyright: Stephane Vetter (Nuits sacrees, TWAN)

L'astérisme le plus célèbre du ciel boréal, le chariot de la Grande Ourse, est particulièrement facile à reconnaître, même à l'envers. Ses contours familiers apparaissent ici au travers des ruines du Château du Morimont. Dubhe, alpha de la Grande Ourse, se trouve en bas à gauche de l'image. Avec Merak, juste au dessus, Dubhe forme une ligne pointant vers l'étoile polaire (en direction du bas de l'image), très proche du pôle céleste Nord, masquée à la vue par les pierres du château. Cette image ayant été prise le 30 mars 2017, il est possible de suivre la ligne formée par Phecda et Megrez (l'autre bord de la casserole) pour tomber sur la discrète lueur verte de la comète 41P/Tuttle-Giacobini-Kresak. Cette comète périodique est passée au plus près de la Terre le 1er avril 2017. Une version légendée de cette image est disponible ici.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La comète de Halley, célèbre photographie publiée par le New York Times lors de son passage en 1910
à lire aussi...
Les comètes
Les comètes sont des petits corps glacés du système solaire d'orbite fortement excentrique, elles ont une longue traînée lumineuse à l'approche du périhélie
Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

La casserole
8 janvier 2007 Do y
La casserole
La Petite Ourse
14 mai 2011
La Petite Ourse
L'étoile polaire, aussi dénommée Polaris, est de deuxième magnitude, située à environ 0,7° du pôle nord céleste, elle est le point de repère des navigateurs
La comète, le hibou et la galaxie
Le désert de sel d'Uyuni sous les étoiles
La Voie Lactée, de l'été à l'hiver
Luminescences boréales

Ailleurs sur le web

Comet That Took Century to Confirm Passes by Earth
On April 1, 2017, comet 41P will pass closer than it normally does to Earth, giving observers with binoculars or a telescope a special viewing opportunity.
 www.nasa.gov
Big Dipper - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Château du Morimont — Wikipédia
 fr.wikipedia.org
Dubhe
 stars.astro.illinois.edu
merak
 stars.astro.illinois.edu
ciel | ciel | comète | comète | comète périodique | comète périodique | étoile | étoile polaire

Le calendrier de l'astronomie

Découper l'univers Vers NGC 602 et au-delà Saturne vue dans l'infrarouge par Cassini Traînée d'un avion et halo solaire Les filaments de la galaxie active NGC 1275 La nébuleuse sombre LDN 1622 et la boucle de Barnard Ô astro, ô château Zeta Oph, étoile en cavale Hale-Bopp au dessus de Val Parola Le gaz d'un amas de galaxies parasite le fond diffus cosmologique Balade au couchant Le triplet du Lion Lunes et Jupiter L'ombre de la Terre sur le Damavand Le désert de sel d'Uyuni sous les étoiles Encelade propice à la vie ? Le ciel du futur Ce qui brille dans la nuit La nébuleuse planétaire de l'Araignée rouge Premières images de l'astéroïde 2014 JO25 NGC 4302 et NGC 4298 Entre les anneaux Le principe holographique Guerre blanche en Mer Noire La queue d'ions fendue de la comète Lovejoy E4 Le panache de lave du Mont Etna Lyrides dans le ciel austral En explorant les Antennes Arches de printemps Le regard de Cassini sur Saturne
image précédente
La nébuleuse sombre LDN 1622 et la boucle de Barnard
Situé dans la constellation d'Orion, le nuage opaque de poussières LDN 1622 se trouve à 500 années-lumière, au premier plan des célèbres nébuleuses par émission