Record de vitesse pour UGC 12591

Record de vitesse pour UGC 12591
Image Crédit: NASA, ESA, Hubble

Pourquoi cette galaxie tourne-t-elle si vite sur elle-même ? À vrai dire, on n'est même pas certain du type exact auquel se rattache cette galaxie, puiqu'elle présente à la fois d'épais filons de poussières comme une spirale mais aussi un vaste bulbe diffus d'étoiles comme une lenticulaire. Curieusement, les observations montrent que UGC 12591 tourne sur elle-même à la vitesse de 480 kilomètres par seconde, soit environ deux fois plus vite que notre propre Voie lactée, la plus grande valeur jamais mesurée pour une galaxie. La masse nécessaire pour maintenir la cohésion d'une galaxie tournant aussi vite sur elle-même est plusieurs fois celle de notre Voie lactée. Comment UGC 12591 s'est-elle formée ? Peut-être par un lent phénomène d'accrétion de la matière environnante, ou bien par collision, simple ou multiple. L'avenir nous le dira peut-être. La lumière qui nous parvient aujourd'hui de UGC 12591 est partie il y a 400 millions d'années, alors que les premiers arbres commençaient tout juste à pousser sur Terre.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

NGC 2787 : une galaxie lenticulaire barrée
8 avril 2002
NGC 2787 : une galaxie lenticulaire barrée
La galaxie NGC 2787, située à 25 millions d'années-lumière, dans la constellation de la Grande Ourse, est vue ici par Hubble pour en étudier la structure
Mosaïque terrestre
13 juillet 2010
Mosaïque terrestre
La Terre vue en 1972 par les astronautes de la mission Apollo 17 est l'une des images les plus reproduites au monde, elle est ici pavée d'autres images
La formation d'un disque galactique
Observations sur simulations
14 mai 2013
Observations sur simulations
A partir d'observations réelles du télescope spatial Hubble, un modèle reproduit la collision de deux grandes galaxies spirales
Une galaxie annulaire vue par Hubble

Ailleurs sur le web

Charting the Milky Way From the Inside Out
Researchers fine-tune maps of our galaxy's spiral arms using data from NASA's WISE mission.
 www.nasa.gov
Milky Way and Our Location
Graphic view of our Milky Way Galaxy. The Milky Way Galaxy is organized into spiral arms of giant stars that illuminate interstellar gas and dust. The Sun is in a finger called the Orion Spur.
 www.nasa.gov
Devonian - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Tree - Wikipedia
 en.wikipedia.org
The Formation History of UGC 12591 - the Most Massive Known Field S0 Galaxy
 adsabs.harvard.edu
UGC 12591 - The most rapidly rotating disk galaxy
 adsabs.harvard.edu
A remarkable galactic hybrid
A remarkable galactic hybrid
 www.spacetelescope.org
accrétion | accrétion | collision | collision | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Eclipse solaire avec un anneau de feu perlé Eclipse annulaire après le lever du Soleil De Sivan 2 à M 31 NGC 2170, céleste nature morte Mystérieux anneaux autour de SN 1987A Aurores polaires hautes en couleurs sur l'Islande Record de vitesse pour UGC 12591 La grande nébuleuse d'Orion Centaurus A L'amas de galaxies Abell 2666 Reflets autour d'AB Aurigae Au coeur d'Orion La Lune Pan vue par Cassini Réserve naturelle de ciel d'hiver en Espagne La nébuleuse du Cône par Hubble Mimas au clair de Saturne Les phases de Vénus JWST : fantômes et miroirs Equinoxe, souvent terminateur varie L'arbre et l'aurore Etoiles rapides et planètes solitaires dans la nébuleuse d'Orion Au centre du Cygne Sh2-155, nébuleuse de la Caverne La comète, le hibou et la galaxie L'ombre de Ganymède Tardigrade dans la mousse Jet et disque d'accrétion au voisinage d'un trou noir Le Roides Ailes, hoodoo sous la Voie Lactée Nébuleuse et faisceau laser Jeunes étoiles et nébuleuses obscures dans le Taureau 3D 67P

 

image suivante
La grande nébuleuse d'Orion
Située à 1.500 années-lumière, M42, visible à l'oeil nu, est probablement la plus connue des nébuleuses, située sous les trois étoiles de la ceinture d'Orion