Sel d'Epsom sur Cérès

Sel d\'Epsom sur Cérès
Image Crédit: NASA, JPL-Caltech, UCLA, MPS/DLR/IDA

Avec un diamètre d'environ 950 km, la planète naine Cérès est le plus grand objet de la ceinture principale d'astéroïdes. En orbite autour de Cérès depuis mars dernier, la sonde spatiale Dawn y a relevé pas moins de 130 mystérieuses taches blanches, essentiellement dans des cratères d'impact. La plus brillante se trouve dans le cratère Occator dont les 90 km de diamètre occupent le centre de cette image en fausses couleurs associant données dans l'infrarouge proche et le visible. Une étude récemment parue indique que la façon dont cette tache reflète la lumière permet de penser qu'elle est essentiellement constituée d'hexahydrite, une variété de sulfate de magnésium. Le sulfate de magnésium est connu sur Terre sous le nom de sel d'Epsom. La brume également documentée à l'intérieur du cratère Occator suggère que ce matériau salé pourrait se redéposer lorsqu'un mélange de sel et de glace d'eau se sublime à la surface. Les taches blanches seraient alors des sortes d'embruns séchés. Les impacts semblant mettre à jour ce matériau à peu près partout à la surface de Cérès, tout indique que la planète naine serait entourée d'une couche souterraine constituée d'un mélange de glace et de sel. À la mi-décembre, Dawn entamera une cartographie détaillée de Cérès depuis une orbite plus resserrée.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

L'astéroïde Toutatis vu au radar sous différents angles
à lire aussi...
Astéroïde

D'autres images d'astronomie...

Une nuit dans la forêt de glace
Le persistant mystère des points brillants de Cérès
La planète naine Cérès
Ahuna Mons en trois dimensions
Ahuna Mons est-elle le fruit d'ondes de choc ?

Ailleurs sur le web

New Clues to Ceres' Bright Spots and Origins
Ceres reveals some of its well-kept secrets in two new studies in the journal Nature, thanks to data from NASA's Dawn spacecraft.
 www.nasa.gov
Ceres
Dwarf planet Ceres is the largest object in the asteroid belt between Mars and Jupiter.
 solarsystem.nasa.gov
Dawn
Dawn orbited the protoplanet Vesta and is now in orbit around the dwarf planet Ceres as part of its mission to characterize the conditions and processes that shaped our solar system.
 www.jpl.nasa.gov
Mysterious bright spots on Ceres are probably salt
Ice also transforms to water vapour in the dwarf planet’s craters, creating an enigmatic haze.
 www.nature.com
astéroïde | astéroïde | ceinture principale d'astéroïdes | ceinture principale d'astéroïdes | Cérès | Cérès | cratère | cratère

Le calendrier de l'astronomie

Nébuleuses dans le Cocher Coucher de Soleil sur le Golden Gate Encelade, la lune-océan de Saturne La Bulle et le Croissant Quatrième version du planétaire de Kepler L'énergie du vide La comète Catalina arrive Aurores polaires et légendes en Islande Arp 87, galaxies en voie de fusion Occultation de Vénus par la Lune Sel d'Epsom sur Cérès La comète Catalina rencontre Vénus et la Lune Pic des Géminides Entre plaines et montagnes sur Pluton Spectres lumineux sur Buenos Aires La nébuleuse de la Tête de cheval Géminides australes Herbig-Haro 24, c'est arrivé près de chez vous Rencontres avec la Baleine Terre noire et sprite rouge Première prévision d'une série d'images de supernova A la recherche du solstice d'hiver Géminides sur l'observatoire de Xinglong L'arbre décoré d'étoiles Le Système solaire en voiture Le champ de cratères de Henbury Eta Carinae, étoile condamnée Atterrissage en douceur d'un premier étage de Falcon 9 Poussière dans la nébuleuse d'Orion La nébuleuse de la Fourrure de Renard Solstice à Lulworth Cove