Une étoile massive dans NGC 6357

Une étoile massive dans NGC 6357
Crédit: NASA, ESA & J. M. Apellániz (IAA, Spain)

Pour une raison inconnue, NGC 6357 forme des étoiles parmi les plus massives de l'Univers. Une de ces étoiles hors du commun, près du centre de NGC 6357, est photographiée ici en train de se tailler un château dans la poussière et le gaz environnants grâce à son énergétique rayonnement. Considérée dans sa globalité, cette nébuleuse révèle de complexes interactions entre les vents interstellaires, la pression de radiation, les champs magnétiques et la gravité. La luminosité de cette nébuleuse provient de l'émission de l'hydrogène ionisé. Près de la nébuleuse de la Patte de Chat, NGC 6357 abrite l'amas ouvert Pismis 24, foyer d'un grand nombre de ces étoiles bleues fantastiquement brillantes. La partie centrale de NGC 6357 présentée ici s'étend sur environ 10 années-lumière et se trouve à quelque 8000 années-lumière de nous dans la constellation du Scorpion.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

La région de formation d'étoiles NGC 6357
Etoiles massives dans NGC 6357
9 octobre 2008
Etoiles massives dans NGC 6357
Cette nébuleuse, célèbre pour ses étoiles les plus massives connues de notre galaxie , en prépare de nouvelles cachées par ses piliers de poussières et de gaz
Grand angle sur la nébuleuse de la Patte de Chat
Etoiles massives dans NGC 6357

Ailleurs sur le web

Hydrogen - Wikipedia
 en.wikipedia.org
NGC 6357 - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Radiation pressure - Wikipedia
 en.wikipedia.org
APOD Index - Nebulae: Emission Nebulae
 antwrp.gsfc.nasa.gov
Chandra :: Photo Album :: Note on Cosmic Distances
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
OK Go - This Too Shall Pass - Rube Goldberg Machine - Official Video
Website | www.okgo.net Instagram | www.instagram.com/okgo Twitter | www.twitter.com/okgo Facebook | www.facebook.com/okgo Store | https://shop.bandwear.com/c...
 www.youtube.com
Optical Imaging and Spectroscopy of the H II Region G353.2+0.9 in NGC 6357 and I
 adsabs.harvard.edu
Star on a Hubble diet
High-resolution observations from Hubble have shed light on the real mass of a star previously believed to be amongst the heaviest known in our Milky Way. Originally, the mass of the star was thought to be an incredible 200-300 solar masses, but turned out to be only 100 solar masses.
 www.spacetelescope.org
Magnetic Fields -- History
International Solar Terrestrial Physics (ISTP) historical material, hosted by NASA's Goddard Space Flight Center Heliophysics Division of the Sciences and Exploration Directorate in Greenbelt Maryland USA
 www-spof.gsfc.nasa.gov
Constellations: Scorpius - Windows to the Universe
 www.windows2universe.org
amas ouvert | amas ouvert | années-lumière | années-lumière | champ magnétique | champ magnétique | constellation | constellation | étoile | étoile bleue

Le calendrier de l'astronomie

Filaments de la supernova des Voiles Toutes les couleurs du Soleil M106 en gros plan La plus dense des galaxies Aurore d'octobre sur une verte prairie NGC 1275 revisitée La comète ISON approche La Bulle et M52 Arp 94 Lumière et poussières d'étoiles dans M78 NGC 891, tranche de galaxie Globules cométaires Hale-Bopp, la grande comète de 1997 Analemme de midi sur l'Azerbaïdjan La Grande nébuleuse de la Carène Trois galaxies dans le Dragon ISON, Mars et Regulus Vénus dans un triangle de lumière Sh2-155, nébuleuse de la Caverne Trois galaxies et une comète Saturne vue d'en haut Une étoile massive dans NGC 6357 L'arbre du pôle Nord L'ombre d'une petite planète Le petit Sombréro de Pégase La Rose de Caroline Une comète frôle le Soleil La grande comète de 1680 Nébuleuses dans Orion Un spectre dans le Voile oriental Nuit d'effroi
image précédente
Saturne vue d'en haut
image suivante
L'arbre du pôle Nord
Des poses de 30 secondes ont été répétées pendant deux heures pour réaliser ce filé d'étoiles autour du pôle nord céleste, vu depuis la province de Séville