L'étoile flamboyante

L\'étoile flamboyante
Image Crédit & Copyright: Martin Pugh

L'étoile AE de la constellation du cocher (AE Aurigae) est surnommée l'étoile flamboyante. La nébuleuse qui l'entoure est quant à elle cataloguée sous la référence IC 405, ou encore appelée nébuleuse de l'étoile flamboyante. Bien qu'environnée par ce qui pourrait passer pour de la fumée, cet objet tire essentiellement son énergie de la fusion nucléaire, comme n'importe quelle autre étoile. Le feu, typiquement défini comme l'acquisition moléculaire rapide de l'oxygène, ne peut se produire par définition que dans des milieux riches en oxygène. Et comme il y en a très peu dans les étoiles, elles ne peuvent donc pas "bruler" au sens propre. La fusion nucléaire est un processus beaucoup plus efficace que la combustion de l'oxygène pour produire de l'énergie.%u2028Ce qui ici ressemble à de la fumée est en fait un nuage d'hydrogène interstellaire, parcouru de sombres filaments de grains de poussière riches en carbone. Emmitouflée dans le nuage cosmique, la chaude étoile variable de type O ionise l'hydrogène le long des filaments de gaz atomique, tandis que sa lumière est diffusée dans des nuances bleutées par la poussière interstellaire. Lorsqu'un atome ionisé récupère un électron, il émet un photon de lumière qui contribue à la nébuleuse par émission environnante. Cette image à haute définition de IC 405 couvre un champ de plus de 5 années-lumière, à condition que la distance estimée de la nébuleuse, 1500 années-lumière, soit correcte. Le tout prend place dans la constellation du Cocher.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Electron
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

Un ciel plein d'hydrogène
AE du Cocher, l'étoile flamboyante
IC&nbsp;405&nbsp;: la Nébuleuse de l'Etoile Flamboyante
Nébuleuses dans le Cocher

Ailleurs sur le web

Auriga (constellation) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Fire - Wikipedia
 en.wikipedia.org
APOD Index - Nebulae: Emission Nebulae
 antwrp.gsfc.nasa.gov
Chandra :: Photo Album :: Note on Cosmic Distances
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
National Optical Astronomy Observatory: AE Aurigae
 www.noao.edu
how wings work? Smoke streamlines around an airfoil
Department of Engineering, University of Cambridge, multimedia video from Physics Education, 2003, by Holger Babinsky.
 www.youtube.com
Rocket and Far Ultraviolet Spectroscopic Explorer Observations of IC 405: Differ
 adsabs.harvard.edu
Periodic Table of Elements: Los Alamos National Laboratory
 periodic.lanl.gov
Flaming Star Nebula (IC 405)
The Flaming Star Nebula (IC 405) is a diffuse nebula in Auriga that mainly surrounds the star AE Aurigae.
 www.daviddarling.info
The Discovery of the Electron
An exhibit by the AIP Center for History of Physics with text, animations and voice about J.J. Thomson's 1897 experiments which helped bring understanding of the electron as a fundamental unit of matter.
 www.aip.org
What Are Constellations?
 www.astro.wisc.edu
années-lumière | années-lumière | atomes | atomes | constellation | constellation | cosmos | cosmos | électrons | énergie | étoile

Le calendrier de l'astronomie

Double amas d'étoiles La lentille gravitationnelle de la Croix d'Einstein Deux amas plus ou moins ouverts Le Soleil se lève sur Tycho Hélène en stéréo La Tour Noire du Scorpion L'étoile flamboyante La grande galaxie spirale NGC 7424 L'insaisissable nébuleuse de la Méduse Tir à balles réelles dans Orion L'amas du Fourneau 10 milliards de Terres Vers NGC 602 et au-delà Céleste nature morte Ballet solaire La galaxie spirale NGC 1309 et ses amies Cassiopeia A en optique et en rayons X Le cratère Stickney sur Phobos Entre la Boucle de Barnard et NGC 2170 Le mécanisme d'Anticythère Huygens, la descente comme si vous y étiez Le Mur du Cygne La proche galaxie spirale NGC 4945 La Voie lactée d'été traversée par l'ISS Panorama de Matijevic Hill Triple Lune en Alaska Comète au-dessus du Chili La Trifide revisitée Un tour en voiture sur la Lune Les silhouettes de la pleine Lune La nébuleuse du Machin noir
image précédente
La Tour Noire du Scorpion