VAR !

VAR !
Crédit: E. Hubble, NASA, ESA, R. Gendler, Z. Levay et Hubble Heritage Team

Dans les années 1920, en examinant les plaques photographiques exposées au foyer du télescope de 100 pouces de l’Observatoire du Mont Wilson, Edwin Hubble parvint à déterminer la distance de ce qu’on appelait alors la « nébuleuse » d’Andromède, démontrant du même coup qu’il s’agissait d’un objet situé bien au-delà de notre Voie lactée. On voit nettement ses annotations sur la plaque photographique historique placée en insert en bas à droite. Ce montage permet de la rapprocher d’images beaucoup plus récentes prises presque 90 ans plus tard depuis le sol et par le télescope spatial nommé en hommage à Edwin Hubble. Ce dernier comparait les plaques photographiques à la recherche de novas, des étoiles qui connaissent un brusque accroissement de luminosité. Il en trouva plusieurs sur cette plaque, qu’il repéra entre deux tirets et nota « N ». Un jour, il se rendit compte que celle en haut à droite de l’image n’était pas une nova mais une céphéide, un type bien particulier d’étoile variable dont la luminosité dépend de la période. Il barra alors le « N » pour le remplacer par un enthousiaste « VAR ! ». Grâce au travail de l’astronome d’Harvard Henrietta Leavitt, on savait en effet depuis quelques années qu’il était possible d’utiliser les céphéides comme de précieux indicateurs de distance, leur luminosité intrinsèque dépendant de la période entre deux maximums d’intensité : plus la période de l’étoile est longue, plus sa luminosité est élevée en moyenne. Connaissant cette relation entre luminosité et période, il suffit de déterminer la distance d’une seule céphéide pour déduire celle de toutes les autres, par application de la loi de décroissance de l’intensité lumineuse en fonction de la distance. C’est ainsi qu’Hubble put montrer qu’Andromède, loin d’être un petit et proche amas d’étoiles au sein de notre galaxie, était en réalité une autre galaxie tout aussi vaste mais considérablement éloignée. C’est de cette découverte cruciale d’Hubble que découle directement notre conception actuelle d’un Univers peuplé d’innombrables galaxies.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles

D'autres images d'astronomie...

Echos de RS Pup
12 février 2008
Echos de RS Pup
Andromède, Univers-île
9 janvier 2010
Andromède, Univers-île
Objet le plus lointain visible à l'oeil nu dans le ciel, la galaxie d'Andromède est notre plus proche voisine similaire à la Voie Lactée
Andromède vue par Herschel

Ailleurs sur le web

HubbleSite: Categories - news
HubbleSite - Out of the ordinary... out of this world
 hubblesite.org
HubbleSite: News - Hubble Views the Star that Changed the Universe
HubbleSite - Out of the ordinary... out of this world
 hubblesite.org
Edwin Powell Hubble - The man who discovered the cosmos
 www.spacetelescope.org
Hubble Heritage
 heritage.stsci.edu
The Cosmic Distance Ladder | aavso.org
 www.aavso.org
amas d'étoiles | amas d'étoiles | astronome | astronome | découverte | découverte | étoile

Le calendrier de l'astronomie

VAR ! Vénus et la Lune à l’aube Alpha du Centaure, le système stellaire le plus proche du Soleil Ciel océanique austral L’ombre triangulaire du pic du Teide Lever de Soleil sur Tycho Arp 78, galaxie particulière dans le Bélier Tempête sur Saturne Un reflet d’Atlantis La bande de la Voie lactée Eclipse de Lune au Tadjikistan L'amas de galaxies de Persée La dernière approche d’Atlantis Neptune, le tour de la question NGC 3314, galaxies dans la ligne de mire Nuit pauvre en étoiles sur Dubaï Qui réussira le premier véritable filé d’étoiles à 360° ? Une sortie très chargée dans l’espace Vue sur Vesta Nuages noctiluques sur Edmonton L’adieu de Parkes à Atlantis Une quatrième lune pour Pluton Une galaxie dans la Girafe Le vol d'Helios Voie lactée dans le Nevada La galaxie NGC 474, mixeur cosmique Voici la comète Garrad NGC 6188 et NGC 6164 Le cratère Gale sur Mars, objectif de Curiosity Le superflu, chose très nécessaire, a réuni l'un et l'autre hémisphère Débris métalliques dans les plaines de Mars