Arp 188 et la queue gravitationnelle du Têtard

Arp 188 et la queue gravitationnelle  du Têtard
Crédit: H. Ford (JHU), M. Clampin (STScI), G. Hartig (STScI), G. Illingworth (UCO/Lick), ACS Science Team, ESA, NASA

Pourquoi cette galaxie a-t-elle une si longue queue ? Sur cette spectaculaire vue enregistrée par la nouvelle caméra moderne du télescope spatial Hubble, de lointaines galaxies forment le superbe arrière-plan de la galaxie spirale déformée Arp 188, la Galaxie du Têtard. Le Têtard cosmique est à pas plus de 420 millions d'années-lumière en direction de la constellation septentrionale du Dragon. Cette queue mesure environ 280 000 années-lumière de long et présente des amas de brillantes étoiles massives bleues. Dans le passé, une galaxie intruse plus compacte a traversé Arp 188 - de gauche à droite sur cette vue - et a étiré le Têtard par attraction gravitationnelle. Lors de sa rencontre proche, des forces de marée ont arraché des étoiles, du gaz et de la poussière à la galaxie spirale, formant la queue spectaculaire. La galaxie intruse elle-même, qui se situerait à 300 000 années-lumière derrière le Têtard, peut être vue à travers les bras de la galaxie spirale du premier plan en haut à gauche (NDLT : cette affirmation est en contradiction avec un article publié en page 36 du magazine Ciel et Espace de janvier 2006 dans lequel il est dit que la galaxie est invisible à nos yeux de terriens. Je ne saurais trancher dans ce débat). Tout comme son homonyme terrestre, la Galaxie du Têtard devrait perdre sa queue en vieillissant, les amas d'étoiles de la queue formant dès lors de plus petits satellites de la vaste galaxie spirale.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Laurent Laveder
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Le ciel au dessus de Genève avec des nuages, la Lune, Vénus, et un coucher de Soleil.
à lire aussi...
Ciel
L'astronomie débute par l'observation du ciel, qu'elle ne définit pas rigoureusement. Le ciel commence au-dessus de notre tête, regroupant oiseaux et étoiles.
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

NGC&nbsp;4631&nbsp;: la Galaxie de la Baleine
M 81 et la boucle de Arp
9 décembre 2010
M 81 et la boucle de Arp
On a longtemps cru que la boucle de Arp était de la matière arrachée à la galaxie M81 mais cette boucle appartiendrait en fait à notre propre galaxie
Le Voorwerp de Hanny
10 février 2011
Le Voorwerp de Hanny
M81 et la boucle de Arp
M89 : galaxie elliptique avec coquillages et panaches
Coquilles galactiques et courants d'étoiles

Ailleurs sur le web

Frogs: Frog Facts, Myths & More | Exploratorium
 www.exploratorium.edu
Draco
 www.astro.wisc.edu
Formation of Structure in the Universe
 nedwww.ipac.caltech.edu
Communications and Outreach
Learn how we communicate the discoveries of NASA’s Hubble Space Telescope and the future James Webb Space Telescope (JWST) and WFIRST.
 oposite.stsci.edu
[SM3B] Servicing Mission 3B - Mission Critical
 sm3b.gsfc.nasa.gov
amas d'étoiles | amas d'étoiles | années-lumière | années-lumière | ciel | ciel | collision | collision | constellation | constellation | cosmos | cosmos | étoile

Le calendrier de l'astronomie

La Terre et la Lune vues depuis la distance de Mercure La nébuleuse de la Bulle Magellan sur un Petit Nuage Les jeunes soleils de NGC 7129 Que voit-on à proximité d'un trou noir ? Un tir laser en direction du centre galactique Le poster hommage à la navette spatiale Endeavour NGC 4911, une spirale plongeant vers un dense amas Céphée, de la Trompe à la Bulle Le rémanant de supernova des Voiles Un courant d'étoiles à proximité de la galaxie du Tournesol Oklo, antique réacteur nucléaire d'Afrique Lumière zodiacale sur la Namibie L’extraordinaire spirale de LL Pegasi Nuages, oiseaux, Lune et Vénus La nébuleuse du Voile Aurores boréales sur le lac Prélude Jupiter à l'opposé du Soleil Les gargouilles de la nébuleuse de la Carène Aurore polaire sur la Norvège Nuit étoilée sur le Rhône L’ombre géante de Discovery L’équinoxe et le Soleil de fer Equinoxe et Lune des moissons Melotte 15 dans le Coeur Arp 188 et la queue gravitationnelle  du Têtard Les aurores dansantes de Saturne Vénus perd son double vortex Un avion devant la Lune Brillance de cœur d’un nuage noir
image précédente
Melotte 15 dans le Coeur