Messier 76

Messier 76

« Nébuleuse au pied droit d’Andromède »… Ainsi débute la 76eme entrée du catalogue de nébuleuses et amas stellaires établi au 18eme siècle par l’astronome français Charles Messier. M76 est un des objets les plus faiblement lumineux de la liste de Messier, et est également connu sous le nom familier de « Petite Nébuleuse de l’Haltère ». Comme sa plus brillante homonyme M27 (la Nébuleuse de l’Haltère), M76 est aujourd’hui identifiée comme une nébuleuse planétaire, le linceul gazeux se détachant d’une étoile mourante de type solaire. La nébuleuse a probablement la forme d’un beignet et ne nous apparaît rectangulaire au centre que parce que nous la voyons presque exactement par la tranche. C’est le gaz s’échappant plus rapidement depuis le trou central du « beignet » qui produit les faibles boucles de matériau projeté au loin. Le matériau moins lumineux est tout spécialement mis en valeur sur cette image composite en fausses couleurs qui distingue l’émission des atomes d’hydrogène en orange de celle des atomes d’oxygène, en nuances de bleu. L’étoile mourante qui a formé la nébuleuse est l’étoile bleutée proche du centre de la structure centrale en forme de boite. Les estimations de distance placent M76 entre 3 et 5 milliers d' années-lumière de nous, ce qui permet d’attribuer à la nébuleuse un diamètre de plus d’une année-lumière.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
Voici deux amas d'étoiles. A gauche, l'amas ouvert M 52 est nettement moins dense que l'amas globulaire M 22 à droite. Leur nature est très différente.
à lire aussi...
Amas d'étoiles
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
Voici la représentation classique d’un atome d’hélium. Son noyau est constitué de deux neutrons et de deux protons. Il est entouré de deux électrons situés dans le nuage électronique.
à lire aussi...
Atome
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

D'autres images d'astronomie...

NGC&nbsp;6369&nbsp;: La nébuleuse du Petit Fantôme
Poids et Haltères
17 décembre 2008
Poids et Haltères
NGC 2440 : le cocon d'une naine blanche
21 février 2010
NGC 2440 : le cocon d'une naine blanche
Cette nébuleuse planétaire abrite l'une des naines blanches les plus chaudes connue
Le projet "Nébuleuses Planétaires"
Lovejoy et la Petite Haltère

Ailleurs sur le web

Andromeda (constellation) - Wikipedia
 en.wikipedia.org
Planetary Nebula Sampler
 www.noao.edu
What is a light-year and how is it used??
 starchild.gsfc.nasa.gov
M76 - Ken Crawford
M76 by Ken Crawford
 www.imagingdeepsky.com
amas d'étoiles | amas d'étoiles | années-lumière | années-lumière | astronome | astronome | astronome français | astronome français | atomes | atomes | atomes d'hydrogène | atomes d'hydrogène | catalogue | catalogue | constellation | constellation | émissions des atomes | étoile

Le calendrier de l'astronomie

En survolant une aurore australe Galaxies sur la corde raide Une planète géante pour beta Pictoris Planète confirmée pour une étoile semblable au soleil La Voie lactée au-dessus de Pulpit Rock HCG 87, petit groupe de galaxies Une machine aussi supersonique que verte Un petit monde perdu sur fond de grande nébuleuse noire Voie lactée et rayonnement cosmologique de fond Ecliptique en Nouvelle Zélande Ciel déformé et filé d’étoiles panoramique Lunes au-delà des anneaux Mosaïque terrestre Eclipse sur l’île de Pâques Eclipse au coucher du Soleil dans les Andes Sculpture cosmique dans NGC 6188 Repas de fauve galactique sur les rives du Grand Fleuve Les galaxies des Antennes en collision Une Rivière Noire dans un grand champ Eclairs sur Athènes La couronne du Soleil Le météore de 1860 Messier 76 Parure de diamants et ombres volantes Lutetia, le plus grand astéroïde visité à ce jour La Voie lactée au-dessus de Bryce Canyon La nébuleuse Trifide en étoiles et poussière Le Soleil se couche, et l’ombre se lève Eclipse à la plage Alignement de planètes au coucher du Soleil
image précédente
Le météore de 1860