Au cœur d’Omega du Centaure

Au cœur d’Omega du Centaure
Credit: NASA, ESA, and the Hubble SM4 ERO Team

Quand deux étoiles entrent en collision, qu’est-ce qui reste ? Pour le savoir, des astronomes ont étudié le centre du plus massif agrégat d’étoiles de toute la Voie lactée, Oméga du Centaure. Au cœur de cet amas globulaire, la densité d’étoiles est 10 000 fois supérieure à ce qu’elle est dans notre région d’espace. On peut ici admirer, grâce à la nouvelle vision du télescope spatial Hubble, les étoiles individuelles qui occupent le centre exact d’Omega du Centaure. On y distingue de nombreuses étoiles à la dominante blanche ou jaune qui sont plus petites que notre Soleil, plusieurs à la teinte orangée qui sont en réalité des géantes rouges, le tout relevé d’une poignée d’étoiles bleues. Lorsque deux étoiles entrent en collision, soit elles fusionnent en une seule étoile plus massive, soit elles s’associent, formant un nouveau système binaire. Les étoiles binaires proches interagissent, émettant parfois en ultraviolet ou en rayons X quand du gaz s’échappe d’une étoile pour tomber à la surface d’un compagnon compact comme une naine blanche ou une étoile à neutrons. Deux systèmes binaires de ce type ont d’ores et déjà été identifiés au centre d’Omega du Centaure. Cet amas se trouve à environ 15 000 années-lumière de nous et est visible dans la constellation du Centaure.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

à lire aussi...
Les constellations
L'atlas des constellations de Ciel des Hommes vous permet d'explorer les principales étoiles, nébuleuses, galaxies et autres objets du ciel profond
La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile
Coupe d'une étoile à neutrons
à lire aussi...
Etoile à neutrons

D'autres images d'astronomie...

Naines blanches froides
10 septembre 2000
Naines blanches froides
Le télescope spatial Hubble
6 août 2001
Le télescope spatial Hubble
Le grand télescope optique mis sur orbite en 1990 a rendu possibles de grandes découvertes sur l'âge et la composition de l'univers ou de nouvelles galaxies

Ailleurs sur le web

X-ray - Wikipedia
 en.wikipedia.org
APOD Index - Stars: Globular Clusters
 antwrp.gsfc.nasa.gov
APOD Index - Stars: Sun
 antwrp.gsfc.nasa.gov
Chandra :: Photo Album :: Note on Cosmic Distances
A collection of images taken by the Chandra X-ray Observatory, including image descriptions, constellations, an X-ray sky map and comparisons with images in other wavelengths such as optical, radio and infrared.
 chandra.harvard.edu
Hubble Probes Heart of Omega Centauri
Sequence Zoom in Omega Centauri. Zoom starts from ground based image to Sloan Digital Sky Survey to Hubble Space Telescope ACS image. Credit: NASA, ESA, and ...
 www.youtube.com
YouTube
 www.youtube.com
Ultraviolet Waves | Science Mission Directorate
 
 science.hq.nasa.gov
eSky: Centaurus
A range of articles covering cosmic phenomena of all kinds, ranging from minor craters on the Moon to entire galaxies.
 www.glyphweb.com
Redirect To new version of this page
 www.historyoftheuniverse.com
amas globulaire | amas globulaire | années-lumière | années-lumière | astronome | astronome | collision | collision | constellation | constellation | étoile | étoile bleue | étoiles à neutron

Le calendrier de l'astronomie

Ombres de Saturne à l’équinoxe L’arc-en-ciel de Discovery Despina et son ombre Saturne sur 6 ans Reste de supernova dans le Petit Nuage de Magellan À toute vitesse à travers l'Univers Jupiter, un phare en Méditerranée Impact surprise sur Jupiter Filé d’étoiles au-dessus de l’Oregon Hubble porte un nouveau regard sur la nébuleuse du Papillon Le Quintet de Stephan revu par Hubble Trois belles d’été sur la colline Le principe holographique Au cœur d’Omega du Centaure NGC 6888, nébuleuse du Croissant Dans l’antre de la Tarentule La grande galaxie d'Andromède en ultraviolet Prends ma main NGC 3621, bien au-delà du Groupe Local Ganymède en contraste renforcé Abell 370, un amas de galaxies dans les lentilles Aurores polaires au-dessus de Yellowknife Confirmation de la découverte d’une planète rocheuse par le satellite français CoRoT Coucher de Soleil d’équinoxe La région centrale de la Voie lactée La Voie lactée à 800 millions de pixels Voler librement dans l'espace De l'eau sur la Lune Orion en gaz, poussières et étoiles Saturne à l'équinoxe
image précédente
Le principe holographique