T Tauri et la nébuleuse variable de Hind

T Tauri et la nébuleuse variable de Hind
Crédit & Copyright: Don Goldman

L’étoile orange au centre de cette remarquable image prise au télescope est T Tauri, qui a donné son nom à une classe bien connue d’étoiles variables. À proximité se trouve un poussiéreux nuage cosmique jaune historiquement connu sous le nom de nébuleuse variable de Hind (NGC 1555/1554). À plus de 400 années-lumière de nous, sur les bords d’un nuage moléculaire, on observe à la fois l’étoile et la nébuleuse varier significativement d’éclat mais pas forcément au même rythme, ce qui ajoute encore au mystère de cette intrigante région. Les étoiles de type T Tauri sont aujourd’hui généralement considérées comme de jeunes (typiquement pas plus âgées que de quelques millions d’années) étoiles de type solaire encore aux premiers stades de leur formation. Pour compliquer un peu plus le tableau, des observations en infrarouge indiquent que T Tauri fait elle-même partie d’un système multiple et suggèrent que la nébuleuse de Hind associée pourrait également contenir un très jeune objet stellaire. À la distance estimée de T Tauri, cette spectaculaire image couvre un champ d’environ 4 années-lumière.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière
"La nuit étoilée à Saint-Remy", de Van Gogh.<br>Pour voir l'Univers tel qu'il est, il faut soit la rigueur du scientifique, soit la sensibilité de l'artiste.Tout le reste n'est qu'illusion...
à lire aussi...
Etoile

Ailleurs sur le web

Gravitational Contraction and Star Formation
 hyperphysics.phy-astr.gsu.edu
Hind, John Russell (1823-1895)
John Hind was an English astronomer who discovered ten asteroids and several notable variable stars.
 www.daviddarling.info
Star Formation
 archive.ncsa.uiuc.edu
HOUSTON, WE'VE HAD A PROBLEM
Astronomy.com is for anyone who wants to learn more about astronomy events, cosmology, planets, galaxies, asteroids, astrophotography, the Big Bang, black holes, comets, constellations, eclipses, exoplanets, nebulae, meteors, quasars, observing, telescopes, NASA, Hubble, space missions, stargazing, and more
 www.astronomy.com
arXiv mirror fr.arxiv.org has been discontinued
 fr.arxiv.org
années-lumière | années-lumière | astronomie | astronomie | cosmos | cosmos | étoile

Le calendrier de l'astronomie

M 74, la parfaite spirale Europe en phase Un cycle solaire complet vu par SOHO Un analemme au-dessus du New Jersey La comète Holmes au-dessus de la Hongrie Mars en vue Double amas dans Persée Les étoiles filent à l'aube La créature de la nébuleuse de l'Aigle Un jet en provenance du Soleil L'univers proche Course pour la survie sur Mars T Tauri et la nébuleuse variable de Hind Apollo 17 et le panorama du cratère Shorty Les Montagnes de la Création Le principe holographique Antiques anneaux de Saturne ? Découverte d’un sol inhabituellement riche en silice sur Mars Etoiles et poussières au travers de la fenêtre de Baade Réflexions sur la série 1970 des objets du catalogue NGC D’un horizon à l’autre La mer Tyrrhénienne et le solstice de décembre La Lune et Mars ce soir La nébuleuse par émission IC 1396 Mars et Orion au-dessus de Monument Valley Jets et piliers de la Trifide La Terre au crépuscule La belle nébuleuse du Boomerang La lueur infrarouge de Saturne Mammatocumulus au dessus du Mexique Une année riche en spectaculaires comètes