LDN 1622, sombre nébuleuse d’Orion

LDN 1622, sombre nébuleuse d’Orion
Données: Digitized Sky Survey (POSS-II), Composite Couleur: Noel Carboni

La silhouette d’une intrigante nébuleuse sombre hante cette scène cosmique établie à partir d’images prises dans le cadre du programme Palomar Observatory Sky Survey. La nébuleuse sombre de Lynd (En version originale " Lynd's Dark Nebula " dont l’acronyme forme LDN) LDN 1622 se révèle sur un faible arrière plan d’hydrogène lumineux visible uniquement dans des images télescopiques longue pose. LDN 1622 se trouve près du plan de notre Galaxie, la Voie Lactée, à proximité apparente immédiate de la boucle de Barnard, un vaste nuage environnant le riche complexe de nébuleuses par émission situé dans l’épée et le baudrier d’Orion. Mais on pense que la poussière de LDN 1622 se trouve en réalité beaucoup plus proche de nous que les plus célèbres nébuleuses d’Orion. Elle n’est peut-être pas plus éloignée que 500 années-lumière. À cette distance, cette image couvrant un champ de 1° de côté couvrirait une distance de moins de 10 années-lumière.

L'image d'astronomie du jour (Astronomy Picture Of the Day - APOD)
Traduction réalisée par Didier Jamet
> lire le texte original sur le site de la NASA
Auteurs et éditeurs : Robert Nemiroff (MTU) & Jerry Bonnell (UMCP)
Représentant technique de la Nasa : Jay Norris
Un service de : ASD de NASA / GSFC & Michigan Tech. U.

Dans notre dictionnaire de l'astronomie...

La Galaxie d’Andromède, M 31, est l’objet céleste le plus lointain visible à l’œil nu. Elle est distante de 2,2 millions d’années lumière, ce qui signifie que la pale tache de lumière que chacun peut apercevoir les soirs d’été a été émise à l ‘époque où nos ancêtres Australopithèques commençaient à aménager des abris pour se protéger du froid et des prédateurs… Saisissant vertige de l’Espace et du Temps dû à la vitesse prodigieuse, mais limitée, de la lumière. Que serons devenus les Hommes quand arrivera sur Terre la lumière émise aujourd’hui ?…
à lire aussi...
Année lumière

D'autres images d'astronomie...

Les amas et nébuleuses de l'hexagone
Le berceau d'Orion
25 janvier 2007
Le berceau d'Orion
Vue à travers un filtre H-Alpha, la constellation d'Orion révèle toute la complexité de cette région riche en nébuleuses et pouponnières célestes
Poussières d’étoiles dans Persée
Poussières d'étoiles dans Persée
Poussière d’étoiles dans le Bélier
Au nord de la ceinture d'Orion

Ailleurs sur le web

Dark nebula - Wikipedia
 en.wikipedia.org
HEASARC Data Archive
 heasarc.gsfc.nasa.gov
années-lumière | années-lumière | cosmos | cosmos

Le calendrier de l'astronomie

Double vortex au pôle sud de Vénus Lever de Soleil sur Gliese 581c La Petite Galaxie NGC 4449 La queue de fer de la comète MacNaught La Galaxie du Sombrero balaye le spectre L’amas R136 ventile et disperse Europe se lève Ciel noir sur la Vallée de la Mort Flocon de Neige contre Nébuleuse du Cône SN 2006gy, la plus brillante des supernovae LDN 1622, sombre nébuleuse d’Orion HD 189733b, Jupiter chaud La Nébuleuse de l'oeil de Chat La rotation terrestre vue par Galileo La brillante galaxie spirale M81 en ultraviolet Anneau de matière noire modélisé autour de l’amas galactique CL0024+17 La Voie Lactée près de la Croix du Sud M13, le grand amas globulaire d’Hercule Filé de feuilles Sphérule lunaire Au cœur de NGC 1333 Fluide Soleil Orange Vénus près de la Lune La Tulipe du Cygne Jupiter, Vesta et la Voie Lactée Saturne de derrière la Lune La Nébuleuse de la Tête de Cheval Un trou sur Mars La brillante spirale M81 vue par le télescope spatial Hubble Mer liquide sur Titan Galaxies Naines dans l’Amas de Coma